Commission européenne : D. Batho souhaite la révocation de Miguel Canete

Publié le Mis à jour le
Écrit par Bernard Dussol .

L'ancienne ministre de l'Écologie Delphine Batho souhaite la révocation par le Parlement européen du nouveau commissaire à l'action pour le Climat et à l'Energie, l'Espagnol Miguel Arias Canete, en raison de "conflit d'intérêt" et de ses propos "notoirement sexistes."

Je souhaite que le Parlement révoque ce commissaire, qu'il vote le veto parce que ce commissaire européen qui va être en charge du Climat et de l'Energie, deux sujets majeurs, possède des actions dans une compagnie pétrolière. C'est un conflit d'intérêt majeur et manifeste par rapport aux fonctions qu'il doit exercer."

Delphine Batho sur France Inter.







La député des Deux-Sèvres considère aussi que Miguel Carias Canete  s'est disqualifié par rapport à certains propos qu'il a tenu sur les femmes.

"C'est quelqu'un qui, du point de vue de la morale publique, est notoirement sexiste", a déclaré Delphine Batho. "Il a tenu des propos ouvertement sexistes en les assumant, il a parlé de la supériorité intellectuelle des hommes sur les femmes en la revendiquant. C'est complètement ringard, ce n'est pas possible",



Delphine Batho a souligné que Miguel Canete a déclaré au Parlement européen détenir des participations dans deux entreprises pétrolières.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité