Deux-Sèvres : le kangourou disparu retrouvé mort au bord d'une route

"Soyouz" n'aura pas survécu à son escapade. Le kangourou qui avait quitté le domicile de ses maîtres à Saint-Martin-les-Melle a été découvert en bord de la départementale 948. Il était mort, sans doute fauché par un véhicule, selon nos confrères de La Nouvelle République.

La carcasse de "Soyouz" a été découverte dimanche matin le long de la départementale 978, dans les Deux-Sèvres. Le kangourou, d'une hauteur d'environ 80 cm, n'était pas très loin de la maison dont il s'était échappé, située au lieu-dit "La Gazonnière".

Malgré de nombreuses tentatives pour le capturer, les pompiers et les gendarmes avaient du se résoudre à le laisser en liberté. L'équipe animalière spécialisée du Sdis 79 avait installé une cage avec un appât pour tenter d'enfermer le wallaby mais "Soyouz" ne s'est pas laissé prendre à ce piège.

Il a donc erré pensant plus de 15 jours en ne s'éloignant jamais beaucoup du domcile de ses propriétaires et régulièrement repéré par des automobilistes qui l'avaient aperçu. Il n'aura pas survécu à cette incursion dans un monde qui ne lui était pas familier.