Deux-Sèvres : prison ferme pour les braqueurs en série

Les deux hommes accusés d'avoir commis quatre braquages et tentatives de braquages à Magné, Benet, Frontenay-Rohan-Rohan et Coulon ont été condamnés à deux et trois ans de prison ferme par le tribunal correctionnel de Niort. Les accusés ont été jugés en comparution immédiate.

Les deux deux-Sèvriens, âgés de 22 et 34 ans, comparaissaient pour vols aggravés et tentatives de vols aggravés commis en trois semaines. Ils sont condamnés pour le hold up du Crédit Agricole de Magné et la tentative de de hold-up de celui de Benet et pour les braquages des agences postales de Frontenay-Rohan-Rohan et Coulon. Ils avaient été arrêtés  lundi 30 novembre après le braquage avorté du bureau de poste de Coulon et le déploiement du plan Epervier.

Le braqueur âgé de 34 ans qui avait menacé le personnel d'une des agences avec une arme a été condamné à trois ans de prison ferme. Son complice a été condamné a deux ans de prison ferme. Les deux hommes ont été placés sous mandat de dépôt et écroués.
Les deux auteurs n'avaient jamais fait l'objet d'une condamnation pour des faits similaires. "Le principal protagoniste a fait valoir l'existence d'une dette de stupéfiants pour expliquer ses agissements", avait précisé la vice-procureur de Niort, Sonia Bellier.
Reporatge de Frédéric cartaud, cédric Cottaz