La Justice refuse la demande de mise en liberté de Williams Martin

Publié le Mis à jour le
Écrit par Bernard Dussol

Le corps sans vie d'Elodie Malguid avait été retrouvé devant le domicile de ses parents à Brûlain (79) dans la nuit du 7 août 2011. La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Poitiers a refusé hier la mise en liberté de son ancien compagnon.

Williams Martin vit des jours difficiles pour appuyer sa défense en raison de la teneur des derniers rapports remis par la police scientifique sur l'affaire du meurtre d'Elodie Malguid. Depuis que le corps de son ex-petite amie a été découvert en pleine nuit, devant le domicile de ses parents, le principal suspect a changé de version face aux enquêteurs et au juge d'instruction. Une première fois, il déclare s'être rendu chez Elodie en début de la soirée avant de préciser être revenu chez elle pour un rapport sexuel consenti.

Plusieurs élément l'accablent : il se trouvait à l'heure du meurtre chez son ancienne compagne, il portait des griffures sur ses bras et on a retrouvé du sang d'Elodie sous ses ongles.
Le médecin légiste poitevin en charge de l'expertise, le docteur Sapanet, a également identifié des traces de sang appartenant à Elodie dans le coffre du véhicule de Williams Martin. Dans ces conditions, il devenait très compliqué pour l'avocat de Williams Martin de défendre l'innocence de son client devant le Président de la chambre de l'instruction et de réclamer une remise en liberté.

Williams Martin sera donc renvoyé rapidement devant une cour d'Assises.
La Justice refuse la demande de mise en liberté de Williams Martin