Au bout du suspense, les Chamois décrochent leur maintien avec une victoire 2/0 face à Villefranche-Beaujolais

Un scénario incroyable au stade René Gaillard samedi soir. Les Chamois Niortais se sont imposés deux buts à zéro face à Villefranche-Beaujolais et décrochent ainsi leur maintien en ligue deux la saison prochaine.

Tom Lebeau fêté par ses coéquipiers
Tom Lebeau fêté par ses coéquipiers © Thomas Chapuzot, France Télévisions

Un scénario incroyable ! Les supporteurs des Chamois ont dû se pincer pour y croire. Alors que leurs chances de maintien étaient réduites à une peau de chagrin après la défaite au match de barrage aller 3/1, les Chamois se sont imposés 2/0 samedi soir et seront donc encore en Ligue 2 la saison prochaine.

Et pour rendre la chose encore plus formidable, les Niortais ont attendu la 78ème minute pour inscrire le premier but. C'est Tom Lebeau, le plus Niortais des Chamois qui a ouvert le score. Tom Lebeau est né à Niort il a été formé au club et il y joue depuis 15 ans. Le but d'hier était son premier but!

 

Ça fait 15 ans que j'attendais ça ! On a fait un bon début de match, on avait la balle, on savait qu'il fallait la garder et qu'ils allaient craquer.

Tom Lebeau, milieu de terrain des Chamois Niortais

Et en conférence de presse d'après match, il a été fêté dignement par ses coéquipiers.

 

Tom Lebeau, l' un des buteurs des Chamois ovationné par ses coéquipiers

Le deuxième but a été marqué par Kémen à la 81ème. Villefranche-Beaujolais, assommé n'a pas pu inscrire le but qui lui aurait permis d'accéder à la Ligue 2.

Les félicitations n'ont pas tardé sur les réseaux sociaux. À commencer par le maire de Niort, Jérôme Baloge, soulagé.

Un dénouement heureux mais qui ne fait pas oublier les difficultés du club cette année. D'ailleurs les supporteurs avaient installé une grande banderolle dans les tribunes avec ce message :" Sauvez votre honneur, battez vous!" Comme l'a constaté notre journaliste sur place, Anastasia Nicolas :

Message reçu, visiblement.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
les chamois niortais football sport