Cet article date de plus de 3 ans

La CAF des Deux-Sèvres au secours des frênes tétards du Marais Poitevin

Participer à la sauvegarde des frênes tétards du Marais Poitevin, c'est l'une des missions dans laquelle s'est engagée la Caisse d'Allocations Familiales à travers une opération de mécénat. L'arbre emblématique du Marais est menacé par une maladie, la chalarose, un champignon parasite venu d'Asie.
Dernièrement, les membres du conseil d'administration de la CAF des Deux-Sèvres ont participé à une vaste opération de plantations d'arbres destinés à remplacer les frênes tétards abattus par la maladie. Ce mécénat pour la sauvegarde du paysage maraîchin a été lancé il y a deux ans. "C'est notre moyen de défendre la planète" explique Magali Trigly, Directrice de la caisse d'allocations familiales des Deux-Sèvres.
La chalarose est apparue en France depuis 10 ans, importée par des plants en provenance de Pologne. Le champignon parasite avance sur tout le territoire et touche depuis plusieurs mois le Marais Poitevin.

Un plan paysager a été lancé par le Parc Naturel du Marais Poitevin pour prévenir la disparition des frênes et replanter de nouvelles espèces en les diversifiant.

Plus d'informations avec le reportage d'Anne-Marie Baillargé, Etienne Brail et Sandy Renault :
Frênes tétards

A lire aussi :



Poursuivre votre lecture sur ces sujets
marais poitevin sorties et loisirs environnement société