Cet article date de plus de 3 ans

Deux-Sèvres : Ida Grinspan, une des dernières survivantes de la Shoah, est décédée

Âgée de 89 ans, une des dernières survivantes de la Shoah est décédé hier. Arrêtée dans les Deux-Sèvres, Ida Grinspan avait été déportée en 1944 à Auschwitz et libérée en mai 1945, à l'âge de 16 ans. Sans relâche, elle témoignait dans les écoles de l'horreur vécue dans les camps de concentration.
C'est la députée des Deux-Sèvres, Delphine Batho qui a annoncé la nuit dernière sur twitter le décès d'Ida Grinspan.    
 "Survivante de la Shoah, elle témoignait toujours auprès des jeunes et nous rendait souvent visite. Elle était mon amie", a écrit Delphine Batho. 
Arrêtée parce qu'elle était juive, Ida Grinspan menaient un combat contre toutes les formes de racisme et d'intolérance et a décidé de témoigner à travers un livre mais aussi en intervenant dans les écoles et les collèges pour parler aux jeunes générations de l'horreur de la barbarie nazie.
 Ida Grinspan est née à Paris en 1929, de parents originaires de Pologne et arrivés en France six ans plus tôt pour fuir l'antisémitisme.
 Au début de la Seconde guerre mondiale, ses parents la confient à une nourrice, à Sompt, un petit village des Deux-Sèvres où elle sera arrêtée dans la nuit du 30 au 31 janvier 1943 par trois gendarmes.
"J’ai été, par précaution, envoyée dans les Deux Sèvres alors que j’avais 10 ans, par mes parents inquiets et soucieux que je grandisse loin de la capitale" expliquait-elle. Aujourd'hui, l'école du village porte son nom.
Décès d'Ida Grinspan, l'une des dernières survivantes de la Shoah

Arrivée à Drancy après un voyage épouvantable de trois jours dans un wagon à bestiaux, elle a été déportée le 10 février 1944 vers le camp d'Auschwitz. 

Avant elle, sa mère, arrêtée le 16 juillet 1942 lors de la rafle du Vel d'Hiv, avait été aussi déportée vers Auschwitz. Son père, lui, avait été déporté en juillet 1944.
Ida Grinspan a été libérée le 2 mai 1945 du camp de Neustadt-Glewe en Allemagne, elle ne retrouvera alors que son frère.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage société seconde guerre mondiale histoire