Deux-Sèvres : un léger tremblement de terre ressenti ce samedi matin dans le secteur de Bressuire

L'épicentre du séisme a été localisé au nord de Bressuire (Deux-Sèvres) / © capture écran BCSF
L'épicentre du séisme a été localisé au nord de Bressuire (Deux-Sèvres) / © capture écran BCSF

Survenu ce samedi matin dans les Deux-Sèvres, le séisme d'une magnitude de 3,7 sur l'échelle de Richter n'a fait ni dégats, ni blessés.

Par EG avec AFP

Il était aux environs de 9h ce samedi matin lorsque la terre a tremblé dans le secteur de Bressuire (Deux-Sèvres), un léger séisme d'une magnitude de 3,7 sur l'échelle de Richter. 

Selon les données collectées par le Bureau Central Sismologique Français (BCSF) de Strasbourg, l'épicentre se situait dans le secteur de Saint-Pierre à Champ, à environ de 30 km au nord-est de Bressuire et à 35 km au sud-ouest de Saumur (Maine-et-Loire). 

D'après les services de secours, la secousse n'a fait ni dégâts, ni blessés. Les pompiers des Deux-Sèvres, contactés par l'AFP, ont d'ailleurs indiqué n'avoir reçu "aucun appel" et n'avoir effectué aucune intervention en lien avec cette secousse. 

Certains témoignages recueillis par le BCSF font état d'un bruit d'explosion, d'autres disent avoir entendu un coup de tonnerre ou un grondement. 

Dans ce secteur, à la lisière des régions Pays de la Loire et Nouvelle-Aquitaine, les séismes ne sont pas rares : il s'agit d'une zone à sismicité "modérée" selon la cartographie de l'Institut national de l'information géographique et forestière (IGN). Le dernier en date, d'une intensité plus forte, est survenu le 21 juin dernier. 
Ce mois-ci, la France a connu plusieurs épisodes sismiques près de Pau (magnitude 3,8), à Strasbourg (magnitude 3,1) et dans la vallée du Rhône, le 11 novembre, où une importante secousse de magnitude 5,4 a provoqué de nombreux dégâts en particulier au Teil (Ardèche), ville de 8.500 habitants proche de Montélimar (Drôme).

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus