Devant 186.000 autres joueurs, le Niortais Emmanuel Moreau a remporté la Route du Rhum

Publié le Mis à jour le
Écrit par Carla Butting .

Emmanuel Moreau a remporté la Route du Rhum 2022 en ligne sur l'application Virtual Regatta. Météorologue, le joueur expérimenté a guidé son navire imaginaire jusqu'à Point-à-Pitre, devant 186.000 concurrents.

Bien loin de Point-à-Pitre, Emmanuel Moreau a franchi le premier la ligne d’arrivée virtuelle de la Route du Rhum 2022 à Niort, depuis son canapé. Dimanche 20 novembre, dans la soirée, il est devenu le gagnant de cette mythique transatlantique sur l’application Virtual Regatta, après onze jours de navigation sur téléphone. « J’espérais finir avec un bon classement, mais premier, je ne l’avais pas anticipé », se réjouit Emmanuel.

Devant 186.000 concurrents, le navigateur en ligne est resté en tête pendant toute la durée de la course. Il a même franchi la ligne d’arrivée quelques heures avant Thomas Ruyant, véritable gagnant de la Route du Rhum dans la catégorie des Imocas. Météorologue pour une entreprise d’assurance, Emmanuel a choisi de concourir avec un bateau qui portait les couleurs de France Bleu Poitou, où il assure la présentation du bulletin météo après le journal de 7h30. Loin d’en être à son coup d’essai, le skipper virtuel avait déjà remporté la Jacques-Vabre en 2013, autre course mythique qui reliait alors le Havre au Brésil.

« Le niveau s’est bien relevé sur Virtual Regatta »

Emmanuel Moreau, joueur depuis 2008, reconnaît que « depuis dix ans, le niveau s’est bien relevé sur Virtual Regatta ». L’application, qui compte près d’un million d’utilisateurs, reproduit autant que possible les conditions de navigation réelles des coureurs. Les vents, les courants et les tempêtes doivent être affrontés comme en mer. Cette année, « il y a eu une grosse difficulté au milieu de la course : passer un courant perturbé pour rejoindre la Guadeloupe », raconte le gagnant.

Fort de ses connaissances en météorologie, Emmanuel a pu choisir le bon moment pour traverser, et consolider sa place en tête. « Ce ne sont pas mes compétences de skipper qui ont fait que j’ai gagné, même si je sais naviguer, je ne suis pas très bon dans les réglages fins du bateau, par contre je suis meilleur dans la stratégie pure, c’est ce qui m’a permis de choisir le bon moment pour traverser. » Cette nuit-là, « j’ai dû me réveiller 4 fois, il fallait contrôler que tout se passait bien », se souvient le joueur. Le reste du temps, il modifiait son cap toutes les six heures, en même temps que la météo s’actualisait sur l’application.

Ci-dessous, découvrez le bateau d'Emmanuel Moreau dans la course.

« Cela m’a apporté une forme de crédibilité dans le milieu »

Polyvalent, Emmanuel tient aussi de temps en temps la barre sur de vrais voiliers, au large de La Rochelle. Ses scores en ligne lui ont d’ailleurs ouvert des portes. En mars dernier, il a guidé un bateau océanographique, avec à son bord, un équipage scientifique chargé de larguer des balises météo dans l’Atlantique. « Cela m’a apporté une forme de crédibilité dans le milieu », se réjouit Emmanuel.

En attendant d’éventuelles nouvelles opportunités, Emmanuel Moreau assure vouloir lever le pied sur le jeu. Mais il avoue tout de même qu’il participera sûrement au Trophée Jules-Verne cet hiver, toujours depuis son smartphone.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité