Un homme tue sa femme à Niort et se suicide : le parquet précise les circonstances de cet assassinat

Le drame s'est déroulé dans cette rue, vers 19h40, mercredi 23 mai 2018. / © Dominique Laveau
Le drame s'est déroulé dans cette rue, vers 19h40, mercredi 23 mai 2018. / © Dominique Laveau

L'homme qui a tué, jeudi soir, son épouse dont il était séparée, avant de retourner son arme contre lui, a agi sous les yeux de leur fille présente dans le véhicule de sa mère.

Par Clément Massé

Le drame de mercredi soir à Niort au cours duquel un homme a mortellement blessé sa femme d'un coup de fusil avant de retourner l'arme contre lui a agi sous les yeux de leur fille, présente dans la voiture de sa mère, a indiqué le parquet de Niort, jeudi 24 mai.

Selon le parquet, mercredi 23 mai, vers 19h40, un individu circulant à bord de son véhicule rue d’Antes à Niort s'est brusquement arrêté pour dépasser et bloquer la voiture qu’il suivait, à bord de laquelle se trouvait sa compagne et leur fille majeure.

Il est sorti de son véhicule et s'est alors emparé d’une arme de chasse et a fait feu sur sa femme.

Il a ensuite retourné l'arme contre lui, se donnant volontairement la mort.

La victime, prise immédiatement en charge par les secours, est décédée des suites de ses blessures au centre hospitalier de Niort dans la nuit.

L'auteur des faits était âgé de 47 ans et la victime de 45 ans. Tous les deux résidaient à Niort et étaient séparés depuis mars 2018.

Selon nos informations, la victime était agent d'accueil à l'école maternelle George Sand de Niort.

Mercredi soir, le parquet a immédiatement saisi le commissariat de police de Niort d'une enquête de flagrance du chef d’assassinat.

Les investigations techniques et les expertises confiées à l'institut médico-légal de Poitiers se poursuivront dans les jours à venir pour déterminer les circonstances des faits.

Selon nos informations, les policiers avaient reçu un appel de la victime alors qu'elle se trouvait au volant d'une voiture et dans lequel elle indiquait être poursuivie par son mari. Au bout du fil, ils ont entendu leur interlocutrice freiner, puis un coup de feu retentir. Au même moment, la police recevait l'appel d'un témoin, permettant de localiser la scène, dans un quartier du nord de Niort.

Le point à 19h avec Dominique Laveau, Damien Lefauconnier et Josiane Etienne :

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Gironde : la ferme à spiruline du Val de l'Eyre

Les + Lus