JO. Des collégiens s'initient à la boxe et découvrent "ce qu’est un athlète olympique et les valeurs de l’olympisme"

Plus sur le thème :

Nancy Moreira et Bruno Fernandes, boxeurs venus du Cap-Vert en lice pour une qualification aux Jeux olympiques, ont fait découvrir leur passion aux élèves de 6ᵉ du collège Louis-Merle de Secondigny (Deux-Sèvres). Un moment de partage et d'écoute qui pourrait faire naître chez les plus jeunes une vocation pour ce sport de combat.

Pas de ballon de foot, ni de session d'acrosport, les élèves de 6ᵉ du collège Louis-Merle de Secondigny ont enfilé les gants de boxe le temps d'une matinée. Pour ce cours, ce sont les athlètes boxeurs cap-verdiens, Nancy Moreira et Bruno Fernandes, qui leur ont enseigné les bases de ce sport de combat. 

Une visite en vue de la venue de la délégation olympique du Cap-Vert

Et ce ne sont pas deux simples amateurs de la boxe du continent africain : Nancy Moreira est championne d'Afrique dans la catégorie des moins de 66 kg et Bruno Fernandes a décroché la médaille de bronze aux Jeux d'Afrique en septembre 2023. Leur venue n'est pas anodine puisqu'en septembre 2022 avait été signé un accord entre la communauté de communes de Parthenay-Gâtine et le comité olympique du Cap-Vert.

Permettre aux enfants de découvrir une autre pratique, ce qu’est un athlète olympique et les valeurs de l’olympisme.

Jérôme Bacle

Vice-président de la communauté de communes Parthenay-Gâtine, en charge du sport et de la culture

Du 10 au 22 juillet prochain, la délégation cap-verdienne posera ses bagages en Gâtine, à Parthenay. La ville leur servira de camp de base pour les Jeux olympiques de Paris 2024. C’est d'ailleurs l’agglomération de Parthenay qui a invité les deux athlètes. "L’idée était de faire venir des athlètes dans des communes de notre communauté de communes. Cela permet aux enfants de découvrir une autre pratique, ce qu’est un athlète olympique et les valeurs de l’olympisme", explique Jérôme Bacle, vice-président de la communauté de communes du pays de Parthenay-Gâtine, en charge du sport et de la culture.

Transmettre les valeurs de la boxe

Pas encore de crochets, de jabs et d'uppercuts chez ses élèves. La boxe est un sport qui leur est moins familier que le football, l'équitation ou le basket. Et cela ne leur déplaît : pour Zélie, 11 ans, la boxe "est une vraie découverte. On évacue le stress et on est très content". Faustine, également en 6ᵉ, est du même avis. "C’est mieux que le cours de maths. En plus, j’aime bien la boxe, ça permet de se défouler. C’est bien, ça permet de découvrir d’autres sports".

Bruno Fernandes et Nancy Moreira ont fait le déplacement dans la Gâtine pour partager les valeurs de leur sport. "C’est super important de transmettre parce que je suis passée par là aussi. C’est que du plaisir de partager ses valeurs, comme le travail, le respect de son adversaire, le respect de soi et surtout de la confiance en soi, que l’on a besoin dans la vie de tous les jours, raconte Bruno Fernandes. C’est cool d’enseigner, c’est agréable. En plus, les enfants, ils écoutent bien".

Je suis ravie d’être avec des enfants et de leur transmettre les valeurs de la boxe.

Nancy Moreira

Boxeuse cap-verdienne

Nancy Moreira est, elle aussi, enthousiaste de donner des cours aux enfants. Garçons comme filles, la boxe n'a pas de frontières. "Je suis ravie d’être avec des enfants et de leur transmettre les valeurs de la boxe. Il n’y a plus de différence parce que maintenant, les femmes sont très fortes. Autrefois, il y en avait, mais désormais, ce n’est plus le cas".

Pour Jérôme Bacle, la venue de ces deux athlètes va au-delà même du sport. "Le but est de dépasser le sport-spectacle : inculquer le respect, la tolérance, le goût de l’effort, la détermination, tout ce qu’incarnent ces athlètes. Nous sommes le seul territoire, peut-être même de la région Nouvelle-Aquitaine, à accueillir une délégation étrangère. On souhaitait donner du sens, créer du lien physique".

 

Une séance qui aura sûrement déclenché des vocations chez certains collégiens. Pour les deux boxeurs cap-verdiens, ils restent encore un tournoi à jouer, celui de qualification aux Jeux olympiques de Paris 2024, qui se tiendra en Thaïlande du 26 au 2 juin prochain.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité