Le patrimoine thouarsais, écrin de la création contemporaine

replay

Ce mois-ci, Yannick Jaulin nous emmène dans les Deux-Sèvres, à Thouars, cité médiévale qui ouvre ses lieux de patrimoine aux artistes contemporains.

Dans l’ancienne chapelle Jeanne d’Arc, devenue centre d’art d’intérêt national, Yannick Jaulin fait la connaissance du plasticien Florian de la Salle. Il sera le prochain artiste à investir la nef pour y installer une création monumentale en papier buvard, peint à l’encre aquarelle, avec une technique très étonnante.  

Il va ensuite découvrir un nouveau tiers-lieu culturel, le MZ, installé dans ce qui fût l’école maternelle Jean Macé. Aujourd’hui, on vient s’y cultiver à tous âges avec des expositions et des pièces de théâtre, des mini-concerts ou des ateliers artistiques. Trois des membres du collectif fondateur, seront nos guides, en compagnie du photographe Alain Le Bec qui expose en ce moment dans ce lieu.  

Mais c’est avec le lieu le plus emblématique du Thouarsais, le château d’Oiron, que commence cette émission. Depuis 30 ans, dans ce haut-lieu du patrimoine, les créations contemporaines les plus audacieuses dialoguent en parfaite harmonie avec les vielles pierres Renaissance.   

Jean-Luc Meslet, administrateur du Château d’Oiron 

Dans le château d’Oiron, Yannick retrouve Jean-Luc Meslet, administrateur du lieu. Il lui fait visiter les différentes salles, de la galerie des peintures Renaissance aux salles Curios & Mirabilia, décorées par les artistes contemporains en 1993. En déambulant dans la salle d’armes ou encore dans la chambre du roi, Yannick découvre les nombreuses interventions artistiques destinées à combler les manques des collections de celui qui fit la renommée du château, le grand écuyer du roi Claude Gouffier. La promenade se termine dans les salles les plus spectaculaires : la salle des figures géométriques de Sol Lewitt et les salles dédiées aux habitants d’Oiron avec les créations de Christian Boltanski et Raoul Marek. Un programme d’envergure inédit en France dans un lieu de patrimoine de ce type.  

Florian de La Salle au Centre d’art Chapelle Jeanne d’Arc 

Yannick se rend au Centre d’art de la Chapelle Jeanne d’Arc, en plein cœur de Thouars. Autre lieu de patrimoine dédié aujourd’hui à la pratique de l’art contemporain et à des expositions expérimentales. Dans la nef spectaculaire, une centaine d’artistes se sont succédé depuis 30 ans comme Vincent Lamouroux, Daniel Buren ou Veit Stratmann. Yannick a rendez-vous avec le plasticien poitevin Florian de la Salle qui sera le prochain à créer dans la chapelle une œuvre monumentale en papier buvard de 45m de long et 2m de haut. Son travail de recherche sur la couleur l’a conduit à expérimenter le phénomène de capillarité dans un support partiellement immergé pour obtenir des couleurs et des formes différentes. Il explique son projet à Yannick et lui fait une démonstration de sa technique étonnante.   

Rencontre avec le collectif Toctoctoc et visite du Tiers-lieu culturel Le MZ  

Après six ans de maturation, le Tiers-lieu culturel Le MZ, porté par l’association TOCTOCTOC !, a vu le jour dans l’ancienne école communale Jean Macé. Un lieu de vie qui permet de réunir différents publics autour de son café/boutique et de leur proposer des événements culturels (concerts, expos, soirées théâtrales) et de participer à des ateliers partagés. Delphine, Sophie et Bertrand, membres de ce collectif, racontent à Yannick Jaulin la genèse de ce projet destiné à dynamiser le centre-ville et mettre en lumière des créateurs et des artistes. Ils lui présentent le photographe Alain Le Bec, dont l’exposition décore actuellement les murs du MZ, des portraits souvent humoristiques, mais aussi poétiques.   

 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité