Les Chamois niortais Football enchaînent un 4ᵉ succès d’affilée et confortent leur 2ᵉ place

Dans un stade René Gaillard des grands soirs, avec plus de 2 000 spectateurs, les Niortais n’ont pas fait de détails en s’imposant face à Dijon (3-0). Ils enchaînent un sixième match sans défaite et reviennent provisoirement à un point du leader, le Red Star qui jouera lundi à Châteauroux.

L'été dernier encore, l’avenir du football à Niort s’inscrivait en pointillé. Après une saison terne en Ligue 2 ponctuée par une relégation en National, de nombreux joueurs ont quitté la formation Deux-sévrienne. Il a donc fallu rebâtir, recruter intelligemment et nommer un nouveau capitaine de navire : l’expérimenté Philippe Hinschberger, déjà passé par le club de 2005 à 2007. 

durée de la vidéo : 00h01mn54s
Reportage Chamois Niortais. ©France 3 Poitou-Charentes

Autour de l’entraîneur, une nouvelle dynamique s’enclenche, positive cette fois. 

Un succès en toute maîtrise 

Vendredi soir 29 septembre, face à un autre relégué de Ligue 2, Niort a confirmé son bon début de saison. Hormis sur une frappe de 25 mètres signée Rayan Souici (4ᵉ) qui heurte la barre, et une tête au deuxième poteau en fin de match bien déviée par Delecroix (88ᵉ), le portier niortais, Dijon n’a tout simplement pas existé dans cette partie. Niort a pris l’ascendant dans l’entre jeu, autour d’un Gasnier une nouvelle fois inspiré. C’est d’ailleurs lui qui trouve le chemin des filets en premier. Bien servi dans la surface, en pivot, il parvient à tromper Fofana, le gardien dijonnais, pour l’ouverture du score (1-0, 34ᵉ). Killian Gasnier marque ainsi son 4ᵉ but de la saison, une sacrée performance pour le jeune joueur de 21 ans.

La classe biberon fait le show 

Et Gasnier n’est pas le seul jeune à avoir brillé. Au retour des vestiaires, c’est Marks Inchaud qui permet aux Deux-Sévriens de faire le break. Solide sur l’aile gauche, il parvient à conserver le ballon, à résister au retour de deux défenseurs avant de piquer dans l’axe et de trouver le chemin des filets (2-0, 47ᵉ).
Lui aussi âgé de 21 ans, Inchaud inscrit un troisième but en trois titularisations et savoure : “Le coach nous dit de tenter des choses lorsque l’on est à 25 mètres du but adverse. J’ai provoqué la chance sur ce coup pour marquer ce but. J’avais un petit peu de mal en début de saison, après une blessure notamment, mais là le collectif enchaîne, moi aussi“. Et puisque le dicton jamais deux sans trois et encore d’actualité, en fin de match, Niort fait la passe de trois… Et comme un symbole, c’est un autre joueur né en 2002 qui y va de sa réalisation. En embuscade après un coup-franc, Billal El Kaddouri parachève le succès niortais (3-0, 84ᵉ). Niort s'impose logiquement et inspire le respect de l'adversaire : "Niort est une équipe en confiance, joue sans se poser de question, avec de l'enthousiasme. Sur les derniers matches, ce qu'ils proposent est très intéressant, notamment dans l'animation offensive. Ils sont sur une dynamique positive et c'est important" confie Benoît Tavenot, le coach du Dijon FCO.

Grâce à ce succès, le quatrième de rang, Niort conforte sa deuxième place au classement et revient à une longueur du leader, le Red Star, qui jouera ce lundi 2 octobre face à Châteauroux, seule équipe à avoir fait chuter les Deux-Sévriens cette saison (2-0). Les Chamois peuvent savourer leur bonne entame de saison (cinq victoires, deux nuls, une défaite) avant de se projeter rapidement sur la prochaine échéance, un déplacement dès vendredi prochain sur la pelouse de Nîmes (6ᵉ).

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité