Mazières-en-Gâtine : après avoir été détruit par un incendie, le château est devenu palace

Trois ans après un incendie ravageur, le château du Petit-Chêne a été reconstruit "pierre par pierre". Il vient de rouvrir au public sous le nom d'Alexandra Palace, un établissement haut de gamme. 
Lustres en cristal de Bohême, dorures et chambres traditionnelles... À contempler aujourd'hui les lieux, il peut sembler difficile d'imaginer qu'il y a trois ans, le château du Petit Chêne, situé à Mazières-en-Gâtine (Deux-Sèvres) n'était plus que l'ombre de lui-même. 

La bâtisse venait d'être rachetée lorsque l'incendie a éclaté. Une grande partie de la structure a été ravagée dans la nuit du 4 au 5 mars 2016 ; toute une aile du château détruite par les flammes alors que les travaux de rénovation venait tout juste de débuter. 
Trente six-mois plus tard, le château du Petit-Chêne est devenu l'Alexandra Palace. L'établissement très haut de gamme, propriété du milliardaire américain Zaya Younan (lire notre encadré ci-dessous), vient d'ouvrir ses portes. 
  Douze millions d'euros ont été investis pour rénover à l'identique la bâtisse, classée monument historique.  L'architecte Olivier Guillemot explique que son équipe a travaillé "à la manière des archéologues" après l'incendie.

"On est allés piocher dans les décombres pour essayer d'en extirper des éléments de marbre et de ferronnerie."  

Nous voulions refaire à l'identique, comme un copié-collé de ce qui existait

L'hôtel cinq étoiles est situé au milieu d'un immense parc boisé et jouxte le terrain de golf. Le domaine compte aussi un restaurant gastronomique. Dix-sept salariés y travaillent. La municipalité de la commune espère que d'autres emplois seront créés. 
Le château de Mazières-en-Gâtine débute sa nouvelle vie de palace





 
Qui est Zaya Younan ?
L'homme d'affaires américain n'a pas seulement acquis le château de Mazières-en-Gâtine.

Il possède aussi le château de la Perrière (Maine et Loire), Le Prieuré sur les bords de Loire ou encore l'Hôtel Saint Martin à Niort, tous transformés en hôtels de luxe. 

Ces trois dernières années, le magnat de l'immobilier a investi dans l'Hexagone quelque 100 millions d'euros pour étoffer sa société "La Grande Maison Younan Collection". 

Diplômé en ingénierie, son objectif est de doubler cette enveloppe d'ici à la fin 2019. Le milliardaire entend racheter 25 hôtels au total. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture tourisme économie sorties et loisirs