Nord Deux-Sèvres : Jean-Marie Fiévet, le pompier qui entre à l'Assemblée nationale

Jean-Marie Fiévet, pompier à Bressuire, a été élu député La République en Marche de la 3ème circonscription des Deux-Sèvres. / © En Marche 79
Jean-Marie Fiévet, pompier à Bressuire, a été élu député La République en Marche de la 3ème circonscription des Deux-Sèvres. / © En Marche 79

Jean-Marie Fiévet a été élu pour En Marche député du Nord Deux-Sèvres avec près de 60% des suffrages. Ce sapeur-pompier professionnel expérimenté, est totalement novice en politique mais très ancré localement, notamment par une forte activité associative.

Par C.H avec AFP

Né au coeur de la circonscription, à Bressuire, Jean-Marie Fiévet a été recruté par le SDIS 79 (Service départemental d'Incendie et de secours) en 1992 à l'âge de 27 ans et a travaillé dans divers Centres de secours du département. Ces derniers mois, le lieutenant était chef de salle du "CTA", le centre de traitement qui gère tous les appels au 18.

Connu et apprécié localement, Jean-Marie Fiévet, qui fête ses 53 ans lundi, est très engagé dans le monde associatif, exerçant des fonctions de président, trésorier, secrétaire, ou d'encadrant sportif dans quatre associations distinctes sur Bressuire et Montigny, une commune déléguée de La Forêt-sur-Sèvre.

Lui qui n'avait jamais été encarté politiquement dit avoir été longtemps bridé par la logique des "clivages gauche-droite de principe", dont l'a affranchi le mouvement lancé par Emmanuel Macron. Il a rejoint En Marche dès l'automne dernier et a été désigné candidat pour la circonscription du Nord Deux-Sèvres en mai dernier. Il n'a eu que quatre semaine spour faire campagne mais a été récompensé par la victoire. Une victoire que le nouveau député relativise au vu de l'abstention record. "C'est une vraie catastrophe. Cela relativise le succès et nous donne une grande responsabilité..." confie Jean-Marie Fiévet à nos confrères de La Nouvelle-République.


Jean-Marie Fiévet est marié et père de deux grands enfants. Il a décidé de mettre de côté son métier de sapeur-pompier le temps de son mandat, affirmant vouloir être un député à temps plein. Comme tous les élus de la République en Marche, Jean-Marie Fiévet va participer le week-end prochain à un séminaire de formation organisé par le mouvement d'Emmanuel Macron. Il aura auparavant fait ses premiers pas à l'Assemblée nationale. Il succède au socialiste Jean Grellier.

Rencontre avec Jean-Marie Fiévet, député de la 3ème criconscription des Deux-Sèvres
Un reportage de D. Laveau, S. Bourin et J. Etienne avec les interviews de Jean-Marie Fiévet, député La République En Marche - 3ème circonscription des Deux-Sèvres et de Patrick Marand, directeur Service départemental d'incendie et de secours 79

 

A lire aussi

Sur le même sujet

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

St Capraise de Lalinde : le sol s'effondre

Près de chez vous

Les + Lus