REPLAY. Édition spéciale manifestation "anti-bassines" dans les Deux-Sèvres dans le JT de midi de France 3 Poitou-Charentes

replay

Des milliers de manifestants anti-bassines sont rassemblés sur le secteur de Sainte-Soline dans les Deux-Sèvres, dans un contexte tendu : le rassemblement n'est pas autorisé par la préfecture. Revoir notre édition spéciale du 12/13 du 25 mars.

Près de 10 000 manifestants sont attendus ce week-end sur les communes de Melle, Sainte-Soline, Mauzé-sur-le-Mignon ou encore Vanzay, où un campement a été monté dès vendredi soir

Malgré l'interdiction de rassemblement, des milliers de personnes se trouvent déjà dans le secteur, venues de toute la France mais aussi de l'étranger. Toutes protestent contre les projets de méga bassines, ces bassins de retenue d'eau, prévus pour les agriculteurs pour pallier aux périodes de sécheresse.


Un rassemblement sous tension
La préfète des Deux-Sèvres, Emmanuelle Dubée a lancé un appel au calme et invite les manifestants à la plus grande prudence.  Elle affirme que des centaines de militants radicaux ont été repérés dans les cortèges.
Dans le même temps, à Melle, a une vingtaine de kilomètres de là, une manifestation autorisée, celle-ci, réunit des tables rondes et conférences sur la gestion de l'eau. Des armes ont été saisies vendredi 24 mars lors de contrôles de gendarmerie


Des informations développées dans notre édition spéciale 12/13 de ce 25 mars, à revoir en replay.