• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Sécheresse : première coupure dans les Deux-Sèvres

© Jean-Philippe Ksiazek, AFP
© Jean-Philippe Ksiazek, AFP

La préfecture des Deux-Sèvres annonce que l'irrigation sera totalement interdite sur le bassin du Thouaret  à compter de lundi prochain. D'autres mesures de ce type sont à prévoir. 

Par EG

Les conditions météorologiques estivales qui règnent depuis quelques jours, voire plusieurs semaines, conduisent les préfectures des départements de Poitou-Charentes à prendre des mesures de restriction d'irrigation.  

En Charente, cela a été fait au tout début du mois d'août. C'est maintenant au tour des Deux-Sèvres où de nombreux seuils de suivi des indicateurs "sécheresse" en vigueur ont été franchis.

Des mesures de restrictions d’irrigation suivantes ont donc été prises sur les bassins suivants : 
  • Alerte renforcée sur le bassin Sèvre Niortaise - Marais Poitevin (bassins de Mignon-Courance et Marais Sèvre Niortaise)   à compter du lundi 8 août. L’alerte renforcée entraîne la mise en application d’une réduction des volumes hebdomadaires alloués aux irrigants. Toute manœuvre d'ouvrages susceptible d'influencer le débit ou le niveau d'eau est interdite.
  • Coupure sur le bassin de Thouet-Thouaret-Argenton à compter du dimanche 7 août. La coupure entraîne une interdiction des prélèvements pour l’irrigation agricole. Les manœuvres d'ouvrages sont également interdites.
D’autres mesures de limitation des prélèvements sont à prévoir sur les bassins deux-sévriens ces prochains jours au regard des conditions météorologiques annoncées.

Et dans la Vienne ?

Dans la Vienne, le niveau d'alerte d’été a été franchi sur les bassins du Clain et de la Dive du nord. Les prélèvements d’eau en rivière et en nappe d’accompagnement destinés à l’irrigation agricole sont limités (30 ou 50% du volume hebdomadaire) 

A lire aussi

Sur le même sujet

Créon : des fournitures scolaires gratuites

Les + Lus