Miss Drop, une mini-caravane de luxe, fabriquée avec des matériaux locaux en Dordogne

durée de la vidéo : 00h01mn46s
À Bergerac, on fabrique une version de luxe de la caravane Tear Drop, à base de matériaux locaux ©France 3 Périgords - Camille Michelland & Delphine Roussel-Sax

Le concept de cette mini-caravane a fait le tour du monde depuis des décennies. En Dordogne, une version, à la fois luxe et minimaliste vient de voir le jour. Elle est entièrement fabriquée à Bergerac.

Une bouille toute en courbes, presque un jouet, une rondeur de 2CV, sa forme ne laisse personne indifférent. La Tear Drop, "larme" en anglais, c'est une mini-caravane qui, comme le combi Volkwagen, mise plus sur l'esthétique que sur le confort.

Une séduisante nonagénaire

Sa ligne évocatrice des carrosseries automobiles des années 50 ne doit rien au hasard. Cette sympathique roulotte est née aux États-Unis dans les années 30. Sa popularité tient notamment à la simplicité de sa conception qui a permis à de nombreux Américains de se lancer dans l'auto-construction.

Pour un prix modique, et avec la satisfaction de réaliser soi-même ce symbole de liberté, chacun pouvait personnaliser sa Tear Drop. Près de 90 ans plus tard, la remorque minimaliste nargue toujours les motor-homes, ces camping-cars démesurés américains.

Poids plume

Outre son apparence tape-à-l'œil, la Tear Drop est petite et légère, entre 500 et 750 kg. Son gabarit la rend aisément manœuvrable et lui permet de se garer dans n'importe quel garage. Le week-end venu, la plus modeste des voitures peut aller la poser dans n'importe quel coin de nature sans avoir fait exploser le budget essence.

En contrepartie, il faut oublier le cabinet de toilettes, les WC, et rester modeste sur la cuisine ou le frigo. La Tear Drop s'apparente plus à une toile de tente rigide qu'à une caravane de luxe.

Produit du Périgord

Depuis près de 100 ans, il y a eu des Tear Drop dans le monde entier et on ne compte plus les artisans, même en France, qui ont décliné les versions les plus originales. La petite bergeracoise de Passion Concept (4,40 m de longueur hors tout, 1,90 de large, 1,85 d haut), mise quant à elle, sur la qualité de sa construction.

Panneaux sandwich d'aluminium sur une structure tasseaux et de mousse isolante en bouchons de bouteille recyclés, un tiers des matériaux vient des environs proches. Elle peut accueillir deux adultes et un enfant, propose un grand couchage, des compartiments de rangements, et à l'arrière un évier, une plaque de gaz (bouteille 5kg) et un chauffage. De quoi camper aux quatre saisons. Quant au prix, il débute autour de 20 000 euros et varie selon les options.

En quelques mois, la société gérée par Cédric Lougrat a déjà produit une dizaine d'exemplaires et les commandes continuent d'arriver. Comptant multiplier par cinq sa capacité de production, Passion Concept pense embaucher une quinzaine de personnes d'ici l'été et investir dans du matériel. 

L'actualité "Sorties et loisirs" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité