Les cheminots de Périgueux ne comprennent pas pourquoi ils devraient disparaître

Nouvelle Assemblée Générale tôt ce matin pour les cheminots du Technicentre de Périgueux, sous le coup d'une disparition progressive programmée par la SNCF. Un programme selon eux injuste, incompréhensible et inique qui inquiète les anciens, et encore plus les nouveaux arrivés.

Le 18 septembre 2017, les employés SNCF du Technicentre de Périgueux inquiets pour leur avenir
Le 18 septembre 2017, les employés SNCF du Technicentre de Périgueux inquiets pour leur avenir © France 3 Périgords Clémence Rouher & Pascal Tinon
durée de la vidéo: 02 min 06
Les cheminots de Périgueux refusent une euthanasie programmée ©France 3 Périgords

L'un a 4 ans d'ancienneté, l'autre 31. David et Dominique partagent aujourd'hui la même angoisse sur l'avenir de leur travail, au Technicentre SNCF de Périgueux. Après les annonces de suppression de 30 postes par la direction vendredi dernier, ils savent que l'avenir de leur activité est plus que compromise. Aujourd'hui ils livrent leurs impressions, amères... Une politique de sabordage délibéré de leur activité par la direction selon eux...
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social économie sncf transports
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter