Coronavirus : Sarlat à l'heure du dépistage

C'est la première campagne de dépistage de Dordogne adressée tant aux touristes qu'aux locaux. Il y avait foule, ce mardi, devant les tentes où étaient pratiqués les prélèvements. L'unique moyen pour l'instant de lever les doutes
Pour ce jeune sarladais en contact avec beaucoup de gens, il est nécessaire de savoir où il en est
Pour ce jeune sarladais en contact avec beaucoup de gens, il est nécessaire de savoir où il en est © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
Gros succès pour le village santé éphémère dressé sous des chapiteaux de 10h à 13h et de 14h à 17h sur la place de la grande Rigaudie à Sarlat-la-Canéda . L'opération est renouvelée demain mercredi 29 juillet. Aujourd'hui, touristes et résidents locaux se sont pressés pour faire un point personnel par rapport à la pandémie, se rassurer, rassurer leurs proches.
La population répond présent à l'opération
La population répond présent à l'opération © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

Si l'on constate qu'une partie de la population semble trop peu se soucier de la pandémie, il est évident qu'une autre partie s'en préoccupe activement, à la grande satisfaction de Frédéric Périssat, Préfet de la Dordogne qui se réjouit d'avoir un instantané de la situation sur place. 
Une carte d'identité et une carte vitale suffisent
Une carte d'identité et une carte vitale suffisent © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

Gratuit, ouvert à tous

Ce premier dépistage gratuit réalisé ce mardi 28 juillet en Dordogne entre dans le cadre d'une campagne organisée depuis le déconfinement dans toute la Région par l'ARS de Nouvelle-Aquitaine.
Le prélèvement nasal pour savoir où on en est avec le Covid : un moment peu agréable mais nécessaire pour lever les doutes, affronté courageusement par cette jeune femme
Le prélèvement nasal pour savoir où on en est avec le Covid : un moment peu agréable mais nécessaire pour lever les doutes, affronté courageusement par cette jeune femme © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï & Pascal Tinon

Une opération ciblée dans les lieux touristiques face à la reprise de la circulation active du virus dans le but de de prévenir et casser les chaînes de transmission du virus et endiguer l’épidémie. 400 tests/ jours sont prévus.
Le coronavirus ne touche pas que la population âgée, la maladie a fait un bond chez les 15-44 ans en Nouvelle Aquitaine
Le coronavirus ne touche pas que la population âgée, la maladie a fait un bond chez les 15-44 ans en Nouvelle Aquitaine © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

L’occasion aussi pour la population d'avoir des réponses ciblées à leur questions de santé concernant les gestes barrières, l'accès aux soins, ou le suivi du dépistage …
Encore trop peu de jeunes se sentent concernés par la pandémie
Encore trop peu de jeunes se sentent concernés par la pandémie © France 3 Périgords - Philippe NICCOLAÏ

Répondre à la reprise des cas chez les jeunes

Depuis début juillet, les indicateurs de surveillance régionaux sont à la hausse en particulier chez les 15 -44 ans. Le taux d'incidence (nombre de nouveaux cas pour 100 000 habitants) dans cette tranche d'âge est passé de 1,1 début juin à 4,1 la semaine du 13 au 18 juillet (contre 2,6 chez les 75 ans et plus) selon l'ARS.
Ces tests gratuits sur les lieux touristiques doivent permettre d'endiguer la progression de l'épidémie
Ces tests gratuits sur les lieux touristiques doivent permettre d'endiguer la progression de l'épidémie © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

Comment participer au dépistage ?

Le dépistage se fait sans rendez-vous de 10h à 13h et de 14h à 17h. Les personnes qui viennent se faire tester doivent se munir de leur pièce d’identité et si possible de leur carte vitale.

Le test virologique est effectué par prélèvement par voie nasale, les résultats sont communiqués dans les 24h/48h directement à la personne testée. Il est pris en charge à 100% par l’Assurance maladie

Issigeac, Périgueux, et en laboratoires

D’autres opérations de dépistage seront menées dans le département, la prochaine en Dordogne aura lieu à Issigeac, parking de La Banège (route de Bergerac) jeudi 30 juillet de 10h à 13h et de 14h à 17h. 
Périgueux devrait accueillir l'opération mercredi 5 et jeudi 6 août prochain probablement sur les Allées Tourny aux mêmes horaires.
Pour connaître les dates et lieux, consultez le site de l’ARS Nouvelle-Aquitaine ou flashez le QRcode :
Le QR Code pour avoir plus d'information sur cette campagne de dépistage gratuite
Le QR Code pour avoir plus d'information sur cette campagne de dépistage gratuite © ARS Nouvelle Aquitaine
Il est aussi possible de se faire dépister, sans ordonnance, muni de sa carte vitale, dans de nombreux laboratoires et centres de prélèvements de la région. Appelez le laboratoire avant de vous déplacer pour prendre RDV ou connaître les plages horaires sans RDV. 

Consultez ici la carte "Où se faire dépister en Nouvelle-Aquitaine".
 
Premier dépistage public du covid en Dordogne à Sarlat ©France 3 Périgords
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société