Crise du bénévolat : les associations tablent sur les forums pour mobiliser

Pendant la rentrée, les associations multiplient les forums pour se faire connaître, mais aussi pour tenter de mobiliser des bénévoles qui se raréfient depuis la crise sanitaire. Illustration à Périgueux

Selon les définitions et les études, il y aurait en France jusqu'à 23 millions de bénévoles. La dernière étude de France Bénévolat (2022) révèle quant à elle que 19 millions de personnes, soit 36 % de la population des 15 ans et plus donnent du temps gratuitement, pour les autres ou pour contribuer à une cause. Onze millions le font dans une association, deux millions dans une organisation syndicale, politique ou religieuse, et six millions dans un bénévolat direct de proximité hors famille ou structure associative.

Moins de bénévoles...

Cette même étude confirme la tendance d'une diminution de l'engagement des bénévoles depuis 2016, largement accentuée par la crise sanitaire, dans toutes les catégories et toutes générations confondues, plus particulièrement chez les plus âgés et les femmes.

... ou un bénévolat différent ?

À bien y regarder, le bénévolat mute plus qu'il ne disparaît. Le bénévole est plus exigeant sur son engagement. La prise de conscience née de la crise sanitaire fait privilégier un bénévolat concret, chargé de sens, à un engagement passe-temps. Les jeunes générations ne se désengagent pas, mais elles préfèrent désormais un bénévolat "direct et informel" à un engagement contraignant et durable. Ce qui explique que les associations culturelles et de loisirs pâtissent plus largement du manque de bénévoles que le secteur caritatif.

Se faire connaître

Pour ces associations, quelles qu'elles soient, se faire connaître et "recruter" des bénévoles autant que des adhérents font partie de leur survie. D'où l'importance des forums des associations qui fleurissent jusque dans les plus petites communes à l'heure de la rentrée.

Nous sommes à Périgueux, ce samedi-là, à la Filature. Plus de 200 associations locales y présentent leur stand, et il y en a pour toutes les envies, du sport, de l'art, de la culture, des activités ludiques, des engagements caritatifs. Parmi les stands, un nouveau-venu, Habitat et Humanisme, association contre le mal-logement qui vient de se créer dans le département. 

On vient juste de créer l'association départementale, et donc on vient chercher des bénévoles, des bailleurs solidaires qui nous confieraient leurs appartement parce que le locataire ce serait nous, et après on logerait des gens en grande précarité.

Richard Lavigne, bénévole de l'association Habitat et Humanisme

Le reportage sur place, France 3 Périgords - Vanessa Fize & Colyne Rongère

durée de la vidéo : 00h01mn57s
Forum des associations, une vitrine essentielle pour les associations qui ont besoin de se faire connaître, tant pour recruter des membres que des bénévoles. Illustration au Forum des associations de Périgueux ©France télévisions

Démarchage

Un peu plus loin, Robert fait du démarchage dans les allées. Il cherche des bénévoles pour le Secours Catholique. En dépit de la réputation de son association, lui aussi peine à recruter et pour cela, il doit convaincre et rassurer.

Les gens ont beaucoup de soucis, chez eux, dans leur famille, et ils n'ont pas beaucoup de temps de disponible. Il ne faut pas avoir peur, parce que quelquefois c'est une demi-journée. Il n'est pas question de s'investir une semaine entière, ni trois-quatre jours !

Philippe Beaumont, Secours Catholique

Pas facile, même pour le Secours Catholique, alors imaginez pour des associations moins visibles ou dont la cause est moins fédératrice. La Dordogne compte 16 577 associations dont certaines bénéficient de subventions de la part du Conseil Départemental. Et toutes reposent sur la motivation de leurs présidents, bénévoles et adhérents, l'esprit même du milieu associatif.

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité