Cet article date de plus de 4 ans

Dordogne : nouvelles restrictions d'eau

Les températures élevées annoncées jusqu'à mardi  ne vont rien arranger. En Dordogne, l'absence de pluie se fait cruellement sentir et la préfète, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc, à pris un nouvel arrêté de restriction des usages de l'eau des rivières.
Le débit de certains cours d'eau est inquiétant, surtout au niveau des affluents des grands axes, qui eux, parviennent à rester à niveau. La préfecture impose donc de nouvelles restrictions de pompage, notamment pour l'irrigation, dans certains cours d'eau, depuis vendredi 8h. Une décision qui fait suite aux mesures déjà prises le 5 août. 

Interdiction totale, sept jours sur sept : Sur la Lidoire, l'Estrop et le Seignal, les pompages sont totalement interdits sauf pour l'eau potable et l'abreuvement.

Interdiction trois jours et demi par semaine : sur la Belle, la Sauvanie, l'Enéa, le Caudeau-Louyre, le Céou (amont), le Boulou, la Beauronne de Chancelade, le Vern, la Bournègue, le Dropt (amont) et la Gardonnette.

Interdiction un jour par semaine : sur le Bandiat, la Tardoire, la Pude, le Céou (aval), le Cern, l'Eyraud, la Couze, la Beauronne des Lèches, l'Euche, la Conne, le Couzeau, la Germaine, la Melve et le Tournefeuille.

Pour suivre l'évolution de la situation

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
climat environnement société météo sécheresse