Cet article date de plus de 4 ans

Dordogne : Rosemary Phillips, la nouvelle Josephine Baker !

Chanteuse de jazz reconnue, originaire de la Barbade, Rosemary Phillips est la nouvelle propriétaire du parc Joséphine Baker, à Castelnaud la Chapelle.
Adoratrice de Joséphine Baker, elle veut reprendre ses danses et ses chansons. Un album, un spectacle et une tournée sont en préparation. Rencontre
Rosemary Phillips est sur les traces de Joséphine Baker. Elle a même écrit une thèse sur la thématique des icônes noires de l'antiracisme et de la fraternité telles Nina Simone ou Billie Holiday. En 2006, Elle interprète "j'ai deux amours" de la grande Joséphine, lors du centenaire de la naissance de la maîtresse du château des Milandes, là où elle a élevé ses douze enfants adoptés.

Depuis, Rosemary et son compagnon ont investi leur argent et surtout leur volonté dans le parc créé par la chanteuse noire révélée pendant les années folles à Paris. Le bâtiment et la scène, inaugurés en 1949, sont toujours là.

L'espace semble toujours habité par Joséphine Baker que l'on croit entendre chanter... Non, c'est Rosemary Phillips qui répète la danse sauvage, habillée simplement de quelques plumes autour de la taille et du cou. "Joséphine Baker l'a dansée en 1925 ! Cette danse sauvage c'est bien elle, incarnée, superbe afro-américaine qui a osé danser de la sorte" dit-elle.

Rosemary Phillips, la nouvelle Josephine Baker

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
culture danse musique hommage société