• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Fin de saison pour la truffe noire du Périgord, en recul de 20% après une année exceptionnelle

Le marché de la truffe a accusé un recul de 20% cet hiver, après une saison record l'an dernier / © F3Aquitaine
Le marché de la truffe a accusé un recul de 20% cet hiver, après une saison record l'an dernier / © F3Aquitaine

Après une saison record l'an dernier, le volume des ventes de truffes noires Tuber Melanosporum a chuté de 20% cet hiver en Périgord. Les conditions climatiques ont été moins favorables à la pousse. Cependant, la production devrait très bientôt augmenter grâce aux nouvelles plantations.

Par CA

Ce sont tout de même 8,5 tonnes de truffes qui se sont vendues cet hiver sur les marchés du Périgord. 
A un prix variant de 400 à plus de 1000 euros, selon la qualité du champignon.

Un volume d'échanges conforme à la moyenne, mais en baisse par rapport à une saison exceptionnelle l'an passé. 

"Les conditions climatiques de l'an passé avaient été purement exceptionnelles avec un été excessivement pluvieux donc aucune carence en eau à aucun endroit du Périgord. Ça a été un peu différent cette année" explique Patrick Péjou, technicien à la Chambre d'Agriculture de la Dordogne
 

Un marché en pleine croissance


La filière truffe du Périgord représente 20% de la production française. Et compte bien augmenter sa part dans les années à venir.

La Dordogne mène en effet une politique de plantation conséquente depuis quelques années. Elle est aujourd'hui le premier département de l'hexagone pour les nouvelles plantations avec une centaine d'hectares par an.

"On commence à sentir l'impact de ces nouvelles plantations de chênes truffiers, celles qui ont été faites il y a une dizaine d'années" confirme Patrick Péjou.

La production pourrait augmenter de 400 à 500 kg par an. Et la Dordogne peser encore plus lourd sur le marché mondial.

Dans le reportage qui suit, le bilan de l'hiver 2018/2019 :
 
Truffe du périgord : un bilan en recul pour la l'hiver 2018/2019
Après une saison record l'an dernier, le volume des ventes de truffes noires Tuber Melanosporum a chuté de 20% cet hiver en périgord. Les conditions climatiques ont été moins favorables à la pousse. Cependant, la production devrait très bientôt augmenter grâce aux nouvelles plantations. - E.Bersars/I.Carpentier






 

Sur le même sujet

Jumelage Léognan-Dachau sur fond de fraternité musicale

Les + Lus