Cet article date de plus de 7 ans

Lascaux III au Canada

C'est la troisième étape du voyage de la réplique de la célèbre grotte de Dordogne en Amérique, après Chicago et Houston. L'exposition à succès est inaugurée mercredi à Montréal en présence de nombreux journalistes.
Détail du facsimilé de la grotte de Lascaux proposé lors de l'exposition itinérante.
Détail du facsimilé de la grotte de Lascaux proposé lors de l'exposition itinérante. © MIRA OBERMAN / AFP
Dans le hall du centre des sciences de Montréal, Lascaux III s'installe dans la métropole québécoise sur 1.000 m2. Les panneaux qui reproduisent la grotte, la dizaine d'écrans d'animation pédagogique, l'atelier d'analyse des signes pariétaux, la modélisation de la caverne.


325 000 visiteurs


Selon Sud Ouest, une quinzaine de journalistes (dont une équipe française "d'Envoyé spécial") sont attendus pour une première visite avant l'inauguration, prévue vers 17 heures (23 heures en France) de la réplique de la grotte de Montignac, en Dordogne. Jusqu'à la mi-septembre, on espère environ 325.000 visiteurs, comme à Chicago. A Houston, 200.000 personnes se sont déplacées.

Après son escale francophone à Québec, Lascaux III est attendue au Japon. Le président du Département, Bernard Cazeau, présent à Montréal depuis lundi pour rencontrer les acteurs du tourisme, rencontre une délégation du plus grand musée du monde, à Shanghai, en Chine.


Lascaux IV toujours en attente d'argent


Pendant ce temps, le financement du nouveau fac-similé de la grotte n'est pas encore bouclé. Il manque toujours 6 millions d'euros sur un budget total de 57 millions.
Malgré tout, la ministre de la Culture, Aurélie Filipetti devrait faire le déplacement à Montignac (24) la semaine prochaine pour poser la première pierre de l'édifice.
Le centre pariétal conçu par l'agence norvégienne d'architecture Snohetta doit ouvrir à l'été 2016.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture lascaux expositions