Alter-Tour : un Tour de France bourré d'énergie... douce

Si vous croisez une soixantaine de cyclistes sur les routes ce n'est pas le peloton du Tour de France qui revient chez lui, mais les participants à l'Alter-Tour. Un tour de France à vélo, à la rencontre des initiatives alternatives. Ici, on entre et on sort comme on veut, tout le monde est bienvenu

L'Alter Tour 1200 kilomètres pour partir à la découverte des initiatives de demain
L'Alter Tour 1200 kilomètres pour partir à la découverte des initiatives de demain © France 3 Périgords - Florian Rouliès & Pascal Tinon
Le principe est simple : 3 à 4 h de vélo par jour, un parcours ludique et éducatif émaillé de découvertes d'actions militantes et d'alternatives locales. Les "coureurs" restent 8 jours dans le peloton en moyenne, ils arrivent et repartent quand ils le souhaitent, tout le monde étant le bienvenu. Mieux, si la forme n'est pas au rendez-vous, un mini-bus vous prend en charge !
Les participants découvrent ce qui se fait ailleurs, et diffusent les bonnes initiatives
Les participants découvrent ce qui se fait ailleurs, et diffusent les bonnes initiatives © France 3 Périgords - Florian Rouliès & Pascal Tinon

C'est que dans l'Alter Tour il n'est pas question de performance, de vainqueur et de perdant ni d'exploit sportif... Il s'agit plutôt de découvrir les initiatives de ceux qui souhaitent construire un nouveau style de vie, durable, écologique et plein de bon sens. Dans la caravane, chacun participe aux tâches quotidiennes, à la hauteur de ses capacités ou de ses talents. 
Le parcours de l'Alter-Tour 2019
Le parcours de l'Alter-Tour 2019 © Alter tour

Et les étapes sont rythmées par les découvertes des agriculteurs bio en agroécologie ou permaculture, les AMAP, les entreprises coopératives, les monnaies locales, Système d’Echanges Locaux, les habitats partagés et les éco-lieux, les association de protection de la biodiversité, de sites naturels, les collectifs de production d’énergie renouvelable, les maisons passives, les associations pour le vélo en ville, les jardins partagés, les collectifs anti-pub, et les opposés au gaspi sous toutes ses formes. 

Bref, dans l'Alter Tour, peut importe la vitesse, le tout c'est d'aller dans le bon sens !
 
Alter Tour édition 2019 ©France 3 Périgords

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
parc naturel périgord-limousin écologie environnement société cyclisme sport cyclisme sur route
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter