Azerat-Thenon (24) : les riverains ne veulent pas de l'usine à bitume

Le projet de centrale de bitume à chaud s'étendrait sur 4 hectares dans la zone d'activité du Rousset, entre Azerat et Thenon / © France 3 Périgords - Maria Laforcade et Pascal Tinon
Le projet de centrale de bitume à chaud s'étendrait sur 4 hectares dans la zone d'activité du Rousset, entre Azerat et Thenon / © France 3 Périgords - Maria Laforcade et Pascal Tinon

Le bruit, l'odeur et le trafic : c'est ce qui fait peur au collectif d’habitants de Thenon et d’Azerat qui a lancé une pétition contre un projet d’usine de goudron sur la zone d’activité du Rousset. Le manque de concertation et la proximité avec les habitations les effraie

Par Pascal Faiseaux

L'installation d'une centrale à goudron n'est pas forcément un projet enchanteur, à l'heure où la sensibilité écologique n'a jamais été aussi forte.

Poussée à s'exiler de Terrasson où la préfecture estimait qu'elle était située dans une zone trop urbanisée, l'usine de goudron de l'entreprise privée de Travaux Publics Lagarde & Laronze envisage de s'installer à une vingtaine de kilomètres de là. Un terrain de 4 hectares, dans la zone d'activité du Rousset, à la limite des communes d'Azerat et de Thenon. 

Qui dit usine dit activité, revenus et emplois. Une centaine d'emplois dans cette société pour lesquels l'intercommunalité ne boude pas son intétêt. 

Mais pour les résidents, c'est la nature des activités qui pose problème. Leur habitation étant située à quelques centaines de mètres, ils craignent la rotation des camions, de 15 à 60 par jour selon l'activité, et les pollutions sonores, olfactives voire chimiques. Une vingtaine d'entre eux a donc lancé une pétition

La production en question, ce sont près de 100 000 tonnes de bitume à chaud, le revêtement de nos routes. Une usine "propre" selon ses dirigeants qui affirme que les nuisances sont négligeables. 

Et pour compliquer l'ensemble, il y a aussi le contexte politique du projet. Le président de la communauté de commune du Terrassonnais et maire de Thenon, partisan du projet, a en effet annoncé sa candidature aux prochaines municipales à Terrasson, site de l'usine actuelle. Les opposants qui dénoncent le manque de concertation avec la population y voient une manoeuvre électorale. Ce dont se défend l'intéressé, qui se dit uniquement intéressé par le maintien de l'emploi local. 
 
Thenon (24) : les riverains ne veulent pas de l'usine à bitume
Polémique de voisinage à Thenon. Les riverains protestent contre le projet d'installation d'une centrale à bitume à proximité immédiate de leurs habitations. Un site non polluant selon les porteurs du projet. - France 3 Périgords - Maria Laforcade & Pascal Tinon

Sur le même sujet

Les + Lus