La tempête Justine inonde la Dordogne

Routes impraticables, électricité coupée, caves et routes inondées, familles relogées : les pluies qui se sont abattues sur le département ont, comme prévu, causé de nombreux dégâts en Dordogne.

À Périgueux, l'Isle a connu aussi une impressionnante montée des eaux. Le restaurant-péniche de Périgueux a vu son ponton inondé
À Périgueux, l'Isle a connu aussi une impressionnante montée des eaux. Le restaurant-péniche de Périgueux a vu son ponton inondé © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï
Inondations : les rivières débordent sur l'ensemble du département ©France 3 Périgords

Ce mardi, 25 sapeurs-pompiers de Dordogne ont procédé à 36 interventions pendant toute la journée, sans que l'on ait à déplorer heureusement de blessés. Les événements étaient principalement concentrés autour de Montignac et Mareuil sur Belle.

© France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette

Dès hier, lundi 1er, février en fin de journée, "compte-tenu des précipitations continues depuis plusieurs jours, sur des sols déjà gorgés d'eau", la Préfecture rappelait les vigilances orange et jaune « crues inondations » de Météo France en Dordogne. La vigilance orange s'appliquait en amont de la Dronne en aval de la Vézère et sur l'ensemble de l'Isle. Une vigilance jaune pour crues – inondations concernait le Céou, l'aval de la Dronne et de la Dordogne. Une situation suffisamment inquiétante pour que la préfecture active le Centre Opérationnel Départemental en liaison avec les communes concernées.

De nombreuses rives, routes et chemins submergés
De nombreuses rives, routes et chemins submergés © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

Des routes et des voies ferrées touchées

Un peu partout dans le département, des routes ont été submergées, ou coupées par des chutes d'arbre. Le Nontronnais, le Terrassonnais, la D78 à hauteur de Tocane, la D2 à Chancelade... Là encore, la préfecture appelait à la prudence et engageait les automobilistes à consulter le site infos-routes24.dordogne.fr avant de se déplacer. Elle rappelait également de ne jamais s'engager à pied ou en voiture sur une route immergée ou à proximité d'un cours d'eau. 

Comme en mars dernier, la montée des eaux a été impressionnante dans le département
Comme en mars dernier, la montée des eaux a été impressionnante dans le département © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

Liaison ferroviaire vers Agen

La ligne SNCF Périgueux - Agen a également été perturbée en raison de l'effondrement d'un talus sur la voie au sud de Monsempron Libos. La SNCF a mis en place des cars de substitution ce mardi 2 février entre Monsempron et Agen et adapté les horaires sur la partie nord de la ligne entre Monsempron - Libos et Périgueux.

De nombreuses voies sur berge sous les eaux, Bergerac n'a pas échappé au phénomène
De nombreuses voies sur berge sous les eaux, Bergerac n'a pas échappé au phénomène © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

La Maison de Santé privée d'électricité, des familles relogées à Mareuil-en-Périgord

Hier soir lundi c'est au nord du département, sur la commune de Mareuil-en-Périgord à la limite de la Charente que les dégâts ont été les plus sensibles. Le cours d'eau le Mareuillais est sorti de son lit en fin de journée créant une inondation dans la rue des Martyrs, sur la commune rattachée de Mareuil-sur-Belle. Une boulangerie et 23 habitations ont été submergées, une dizaine d'habitants ont dû être relogés. Enedis a interrompu la distribution d'électricité dans l'ensemble du quartier le temps de sécuriser le réseau. 

La rue des Martyrs inondée à Mareuil-sur-Belle. À droite le ruisseau le Mareuillais qui a débordé.
La rue des Martyrs inondée à Mareuil-sur-Belle. À droite le ruisseau le Mareuillais qui a débordé. © France 3 Périgords - Bertrand Lasseguette

La maison de santé de la ville a été privée de courant. Le médecin des lieux continue donc à assurer une présence indispensable, sans électricité.

Les fortes pluies sont arrivées sur des sols déjà détrempés, de nombreuses conséquences sur les routes et les cours d'eau du département de Dordogne
Les fortes pluies sont arrivées sur des sols déjà détrempés, de nombreuses conséquences sur les routes et les cours d'eau du département de Dordogne © France 3 Périgords

À Périgueux, la voie verte fermée à la circulation

La municipalité a décidé de fermer la circulation et le stationnement sur plusieurs rues et voies de la ville. Les rues concernées sont : une partie de la rue de l’Ancienne Préfecture, la rue Nouvelle des Quais, la rue des Tanneries et surtout sur la voie verte qui devrait rester fermée jusqu'au 12 février. Ce n'est pas une nouveauté : l'an dernier au mois de mars, la même mesure avait été prise sur la voie verte, pour les mêmes raisons. 

La voie verte submergée par l'Isle a été fermée à la circulation jusqu'au 12 février
La voie verte submergée par l'Isle a été fermée à la circulation jusqu'au 12 février © France 3 Périgords - Philippe Niccolaï

Conseils de prudence

Comme toujours en pareille situation, il convient de respecter quelques règles de sécurité élémentaires. Ne pas toucher de fils électriques tombés au sol, prévoir de protéger et mettre en sécurité en hauteur vos biens si vous vivez près d’un cours d’eau qui menace de déborder, prendre des nouvelles des personnes proches et des plus vulnérables, suivre l’évolution de la situation sur le site de Météo France et de Vigicrue

Le site Vigicrue propose une carte locale en temps réel des risques d'inondation
Le site Vigicrue propose une carte locale en temps réel des risques d'inondation © Vigicrue

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo intempéries