Spiruline en Dordogne : de l'or vert à Bars

Dans le placard des personnes qui entretiennent leur santé en commençant par ce qu'ils avalent, à côté du Goji, de l'acérola ou autres plantes bienfaitrices, il y a la spiruline. La petite algue miracle dont un des (nombreux) atouts est qu'elle peut être produite localement. Illustration en Dordogne

A Bars, en Dordogne, un producteur de spiruline
A Bars, en Dordogne, un producteur de spiruline © France 3 Périgords - Elsa Arnould & Pascal Tinon

Vous prendrez bien une cuillère de cyanobactérie ?

La spiruline est le nom sous lequel tout un chacun connaît désormais cette petite algue bleue, ou bleue-verte, aux multiples vertus.

Mais cette algue est en fait une cyanobactérie filamenteuse de la famille des Arthrospira platensis et non de celle des Spirulina. Peu importe, la forme de spirale étant là, le nom lui est resté. Au passage, il pourrait s'agir du plus ancien micro-organisme présent sur terre, il serait apparu voici plus de trois milliard d'années.

Originaire des eaux chaudes et saumâtres intertropicales, elle est un aliment traditionnel autour du lac Tchad, et aurait été consommée par les Incas eux-mêmes. Elle est naturellement présente dans des lacs proches de l’équateur, en Inde, au Tchad, et au Mexique. Et dans tous ces endroits, les populations locales ont compris l'intérêt d'en consommer. 

Le cocktail super-protéiné multi-tâche

Entre 55 et 70% de protéines de bonne qualité et assimilables, de la chlorophylle, des acides gras insaturés, des oligo-éléments, des minéraux, la liste des composants utiles de cette algue est au moins aussi longue que les bienfaits qu'on lui attribue. Elle purifie le sang, détoxifie et stimule le système immunitaire, ralentit le vieillissement de la peau, modère l'appétit et dope l'énergie. Bref, l'aliment parfait pour un tas de bonnes raisons.
Les petits producteurs locaux de spiruline fleurissent depuis plusieurs années, ils sont généralement gage de qualité par le soin artisanal qu'ils apportent à leur production.
Les petits producteurs locaux de spiruline fleurissent depuis plusieurs années, ils sont généralement gage de qualité par le soin artisanal qu'ils apportent à leur production. © France 3 Périgords - Elsa Arnould & Pascal Tinon
 

Production locale... voire maison

L'autre avantage de la spiruline, c'est qu'elle peut être un produit local. De plus en plus de petits producteurs se sont lancés dans l'aventure. Il suffit pour cela de disposer de containers, de serres, d'un chauffage, d'un peu de fer, et d'autres ingrédients que vous découvirez si l'aventure vous tente. Car la spiruline peut même se produire chez soi. À condition d'être rigoureux sur l'hygiène et un tantinet bricoleur, vous trouverez de multiples vidéos  et explications sur le sujet en ligne. Il existe même un kit prêt à l'emploi pour cultiver sa propre spiruline.

Il y a spiruline... et spiruline

Mais pour plus d'assurance sur la qualité, vous pouvez vous en procurer auprès d'un professionnel. Si le prix vous paraît élevé, ne vous précipitez pas pour autant sur les "bonnes affaire" en ligne, à prix défiant toute concurrence. Outre l'aspect peu éthique, une spiruline venue de l'autre bout du monde presque à moitié prix peut avoir trois défauts majeurs : une production peu scrupuleuse, un séchage industriel qui "massacre" les qualités du produit, et une ionisation destinée à éliminer les bactéries de cette spiruline, mais qui nuit grandement à ses qualités.
François s'est installé à Bars pour y produire sa spiruline maison
François s'est installé à Bars pour y produire sa spiruline maison © France 3 Périgords - Elsa Arnould & Pascal Tinon
 

François et sa spiruline

Pour François Pianezze, la spiruline est bien plus qu'une simple production. Originaire du Sud de la France, végétarien, et bientôt sexagénaire, il s'est posé à Bars, à proximité d'Auriac du Périgord. Là, il a installé sa serre, bien abritée, dans laquelle il fait prospérer son trésor vert. Un produit qu'il consomme lui-même depuis des années. 
François, producteur artisanal de Spiruline ©France 3 Périgords

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite consommation économie agriculture bio agriculture agro-alimentaire
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter