A Périgueux, la galère de locataires âgés privés d'ascenseur dans leur tour de 11 étages

© F3Aquitaine
© F3Aquitaine

Dans le quartier du Gour-de-l'Arche à Périgueux, l'ascenseur est resté en panne pendant une quinzaine de jours et  les locataires âgés et souvent handicapés d'un immeuble HLM de 11 étages ont dû se débrouiller. Certains sont restés coincés chez eux. 

Par Hélène Chauwin

 Nathalie Hugot est en colère et elle témoigne, la voix tremblante. Sa mère habite au dixième étage de cette HLM et se déplace avec des cannes anglaises. Comme beaucoup de locataires, elle est excédée par les pannes à répétitions de l'ascenseur : 

Elle a peur de descendre. Si l'ascenseur tombe en panne comment elle fait pour remonter ?  Elle n'a pas de portable. S'il faut qu'elle crie dans la rue au secours .....


La dernière panne a duré une quinzaine de jours. Son médecin, explique Nathalie refusait de venir à son étage.

Lui-aussi est âgé, et bientôt à la retraite et lui aussi âgé. Il ne peut pas monter les dix étages. 


D'autres locataires racontent leur galère quand il fallait monter les gros sacs ou simplement rentrer chez soi. Les plus âgés étaient obligés de faire des pauses régulières dans l'escalier et même de s'assoir, pour certains, avant de reprendre leur ascension. 

Le bailleur social Grand Périgueux Habitat a été alerté par la panne et a aussitôt contacté la société de maintenance sous contrat. Mais son intervention a pris beaucoup de temps, trop selon 
Philippe Sage, directeur général adjoint :  

Le technicien nous a dit que sur des territoires comme les nôtres, il n'avait pas de stockage et qu'il était obligé de faire venir le matériel. D'où les délais d'acheminement. 
Nous n'avons pas estimé que cette réponse nous satisfaisait. Nous leur avons demandé, dans le cadre de leur contrat, de prendre des dispositions nécessaires pour que, dans cette tour où vivent beaucoup de personnes âgées et handicapées, les locataires ne se retrouvent pas condamnés chez eux sur des durées non tolérables.  



Le temps de la panne, le centre social et les jeunes du quartier ont été sollicités. Ils ont aidé les locataires âgés à monter leurs courses. D'autres ont pu s'appuyer sur leur famille. 

Aujourd'hui l'ascenseur fonctionne à nouveau. Les 44 appartements de l'immeuble ne sont plus comme coupés du monde. Ils redoutent pourtant la prochaine panne. 
 
La galère de locataires d'une tour de 11 étages avec un ascenseur en panne à Périgueux





 

La galère de locataires d'une tour de 11 étages avec un ascenseur en panne à Périgueux

Les + Lus