De Toulouse-Lautrec à Poulbot, un millier d'affiches historiques bientôt aux enchères

Un millier d'affiches publicitaires éditées pendant un siècle à partir de 1850 : un fond de collection exceptionnel sera offert à la convoitise des amateurs lors d'une vente aux enchères début juin à Limoges.

Un rendez-vous à ne pas manquer pour les amateurs d'illustrations anciennes. Les 4 et 5 juin aura lieu à Limoges une vente aux enchères exceptionnelle intitulée : Affiches d'un bibliolâtre. Il s'agit de la dispersion de la collection de 1029 affiches de presse et de librairie datant des années 1850 à 1950, émanant principalement des fonds appartenant à Dominique de Lattre.

Les grands noms de l'illustration

Ces œuvres, réalisées par les grands noms de l'époque tels que Toulouse-Lautrec, Alphonse Mucha, Dubout, Bernard Villemot, Nadar, Francisque Poulbot ou Gustave Doré, ont servi d'illustration à d'autres célébrités telles que  Maupassant, Hugo, Dumas, Gaston Leroux, Zola, Jules Verne et même Hergé... Certaines ont été utilisées par des périodiques, le Figaro, Fantasio ou le Petit Parisien. Toutes sont chargées d'histoire et reflètent le style d'une époque, comme peuvent le faire le mobilier ou l'architecture.

Indémodable

On retrouve par exemple l'illustration du Larousse, célèbre image d'une femme soufflant un pissenlit, encore présente dans les mémoires. "C'est la première affiche pour le Nouveau Larousse Illustré. C'est cette image qui est restée dans l'iconographie publicitaire et qui est encore utilisée aujourd'hui", commente le collectionneur Romain Delage.

Œuvres d'art

Si ces lithographies ont pu parvenir jusqu'à nous malgré leur fragilité, c'est qu'elles sont de véritables œuvres d'art aujourd'hui... et qu'elles l'étaient déjà lors de leur parution ! Surtout les plus grandes d'entre elles. "On ne savait jamais combien il y avait d'exemplaires. Mais compte tenu du format et du coût astronomique pour imprimer en lithographie, on était souvent sur une centaine d'exemplaires, parfois un peu plus", précise Romain Delage.
Les affiches plus abordables étaient achetées alors dans des boutiques spécialisées, comme les posters d'aujourd'hui, par les premiers collectionneurs passionnés." Heureusement qu'il y a eu cette manie de l'affiche à l'époque, parce qu'aujourd'hui, il n'y en aurait plus !", se réjouit Grégoire Mathias, un autre passionné.

durée de la vidéo : 00h02mn04s
Un millier d'affiches publicitaires historiques bientôt en vente aux enchères à Limoges, c'est la collection de deux passionnés qui ont collecté ces pièces parfois rarissimes. ©France télévisions

De tout, pour tous, à tous les prix

Format, style, esthétique, thème, impossible de ne pas se laisser séduire par l'une de ces affiches, à un titre ou à un autre. Les prix devraient s'échelonner de quelques dizaines d'euros à quelques dizaines de milliers d'euros, selon la rareté du produit. Pour vous procurer ces raretés, si vous ne pouvez pas être à Limoges les 4 et 5 juin prochains, vous pouvez participer aux enchères via Internet sur le site Interenchères.

L'affiche, le livre

Et si vous n'arrivez pas à faire votre choix dans cette énorme collection d'affiches, il est toujours possible de toutes les posséder à domicile. Elles ont été reproduites et condensées dans un énorme catalogue disponible à la vente, sur demande via le site. 578 pages pour 120€, ce n'est pas donné, mais avec ce pavé, vous vous assurez une plongée dans le passé et des heures d'enchantement esthétique...

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité