Né en Nouvelle-Zélande, il s'installe en Périgord, découvre les produits du terroir et décroche sa première étoile

Un chef néo-zélandais a reçu sa première étoile du Guide Michelin, pour sa cuisine au Petit Léon, à Saint-Léon-sur-Vézère, lundi 18 mars. Une reconnaissance pour cet amoureux de la cuisine périgourdine.

"Pour moi, les ingrédients en Dordogne sont les meilleurs du monde, ils sont excellents : on a les truffes, les noix, le miel…. C'est un jouet pour un cuisinier ici ". Cet homme intarissable sur les produits du terroir n'est pourtant pas Périgourdin d'origine. Nick Honeyman est originaire d’Auckland, en Nouvelle-Zélande.
Avec sa femme Sina, ils tiennent le restaurant Le Petit Léon, à Saint-Léon-sur-Vézère, un petit village de Dordogne. Et viennent de décrocher une étoile. Une consécration. "Pour moi, une étoile en France, c’est énorme : c’est le pays qui aime la cuisine….Gagner une étoile en France, c’est un rêve", souffle-t-il.

Mettre en valeur la Dordogne et son capital culinaire

Nick travaille avec les producteurs locaux, mais possède son propre jardin, où il cultive fruits, légumes et même les fleurs qui agrémentent ses plats. Une cuisine française légère, qui puise ses ingrédients au plus proche du restaurant, avec un menu qui change tous les jours.

Avec cette étoile, Nick veut rendre hommage à une cuisine du terroir, et à ceux qui la font vivre : "La Dordogne a des produits exceptionnels, du personnel et des clients extraordinaires, mais elle manque un peu de reconnaissance pour cette qualité", affirme le chef.

Cette étoile, c’est pour la Dordogne, les habitants de Saint-Léon et toutes les cuisinières qui ont été très accueillantes avec nous.

Nick Honeyman

Chef étoilé

 Son pari est gagné : le restaurant de Nick et Sina est complet tous les jours, preuve que l’étoile est méritée. Le Petit Léon est désormais le septième restaurant étoilé de Dordogne.