Périgueux : la grogne du collectif "Colère 24"

Le collectif "Colère 24" manifestait cette après-midi à Périgueux. Né sur les réseaux sociaux, ses membres dénoncent entre autres les limitations de vitesse, ou des taxes/impôts trop élevés. Ils étaient environ 400 ce samedi 17 février à battre le pavé. 

Périgueux : la grogne du collectif "Colère 24"
Périgueux : la grogne du collectif "Colère 24" © France 3
Outre l'expression d'un "ras le bol général", l’action de ce samedi 17 février a pris une tonalité particulière.

En effet, dans le cadre des actions menées aujourd'hui, les manifestants de Colère 24 se sont rassemblés devant la maison d’arrêt de Périgueux. La raison ? L’incarcération dans cet établissement de l’un des principaux organisateurs du mouvement en Dordogne, Leandro Antonio Nogueira. C'était le 9 février dernier.
Pour rappel, Colère 24 avait mobilisé près de 600 manifestants pour son premier rassemblent, le 27 janvier. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation économie social politique