Privée de Mimos et de Sinfonia la nouvelle municipalité de Périgueux réinvente ses animations estivales

Comme un symbole du changement de majorité à la tête de Périgueux, la nouvelle équipe en place a présenté son programme pour les animations d'été avec une volonté affichée d'une politique culturelle ouverte vers les quartiers populaires, mais sans les évènements phares de la ville

MONSIEUR CULBUTO - DYNAMOGÈNE
Théâtre de rue burlesque et poétique en 2017 à Périgueux
MONSIEUR CULBUTO - DYNAMOGÈNE Théâtre de rue burlesque et poétique en 2017 à Périgueux © France 3 Périgords - Pascal Tinon

Un été sans Mimos

Double travail, pour une équipe fraîchement installée. La nouvelle équipe municipale de Périgueux doit faire face aux contraintes sanitaires que l'on sait. Or, dans une ville aussi touristique que Périgueux, il s'agit de ne pas se louper au niveau des animations estivales, moteur économique et vitrine de la ville.

Blanche-Neige 2048 à Mimos
Blanche-Neige 2048 à Mimos © France 3 Périgords - Florian Rouliès & Pascal Tinon

Avec l'annulation de Mimos et de Sinfonia, les deux rendez-vous phares de l'été Périgourdin, on ne peut pas dire que la nouvelle mairie joue sur du velours. Pas de quoi décontenancer Delphine Labails qui explique que son équipe avait déjà œuvré pendant la campagne en anticipant un programme estival. Selon elle, ce sera même l'occasion de se montrer innovant. Illustration avec des "concerts déambulés pour publics constitués" pendant lesquels ce seront les artistes qui viendront rencontrer habitants et touristes.

Dans le cadre de la campagne électorale, on avait prévu un programme d'actions y compris pour l'été. Chacun des adjoints pressenti avait pu faire ce travail de conception... [...] Le canevas était prêt, y'avait plus qu'à !    

Delphine Labails, maire de Périgueux

Delphine Labails, maire de Périgueux
Delphine Labails, maire de Périgueux © France 3 Périgords - Émilie Bersars & Marc Lasbarrères

Une nouvelle politique culturelle

Passé la gestion de crise imposée par la pandémie, la ville souhaite impulser une nouvelle politique culturelle "plus orientée vers les habitants".  La culture devra quitter son cénacle du centre-ville pour investir les quartiers. Il faudra aussi installer ces rendez-vous dans ces lieux inhabituels et pour y parvenir, lever certains "freins".

Et pour les nuits gourmandes ?

Contexte sanitaire oblige, cette année il n'y aura pas de "foire à la saucisse", plaisante Delphine Labails. Sauf si... la situation change. Mais en attendant, elle espère que la gourmandise jouera à fond sur la culture, gourmandise de théâtre, expositions, poésie ou cinéma. Il faudra quand même confirmer sur le terrain que les amateurs de gastronomie locale sauront se contenter de nourritures plus éthérées.

Un été plus social, pour trancher avec la gestion précédente

Renouer le contact avec les jeunes, pour les sortir du désœuvrement, c'est l'aspect culturel et social de l'été. La mairie compte bien aller chercher les jeunes qui ne viennent pas à ses animations. Dans certains quartiers, la Gare, le Gour de l'Arche, Clos-Chassaing, elle va faire appel à des animateurs pour capter les jeunes publics et les intéresser aux programmes d'animation qu'elle met en place à partir du 27 juillet.

Elle s'appuiera pour cela sur des animateurs bien intégrés sur place. Des personnes qui interviennent déjà dans les écoles élémentaires, primaires ou maternelles et qui pendant une semaine vont organiser une médiation entre les ados, les parents et les animateurs de la ville.
Dans les centres de loisirs, les règles ont changé, pas la convivialité et l'esprit de jeu
Dans les centres de loisirs, les règles ont changé, pas la convivialité et l'esprit de jeu © France 3 Périgords - Elsa Arnould & Florian Rouliès

Brasser les jeunes et les quartiers

L'autre grande idée, c'est de "brasser" la population de jeunes. Éviter que ne s'installe un phénomène de ghetto (toute proportion gardée) avec des adolescents qui se condamnent eux-même à stagner dans leur quartier et ne sortent jamais de leur univers restreint.

Les animations vont donc tourner d'un quartier à l'autre, incitant les jeunes qui les ont appréciées à sortir de chez eux pour les retrouver ailleurs.

    Plus d'informations sur les animations estivales à Périgueux sur le site de la ville
 
Animations estivales : la nouvelle équipe municipale de Périgueux à la tâche ©France 3 Périgords

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
festival événements sorties et loisirs festival mimos culture théâtre
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter