Sondage municipales 2020 à Périgueux : quatre candidats au coude à coude

La bataille est extrêmement serrée entre les candidats à Périgueux selon un sondage Sud-Ouest - France Bleu. Sept candidats sur neuf atteignent les 10%. Le jeu est très ouvert dans la capitale périgourdine.

La mairie de Périgueux
La mairie de Périgueux
Décidément, Périgueux se distingue ! Déjà, la ville détient un nombre impressionnant de candidats avec neuf listes, rien de moins. D'autre part, et d'après le sondage Sud-ouest/France-Bleu de ce jeudi 6 février, c'est peu courant d'avoir autant de candidats qui peuvent prétendre à se maintenir pour le second tour des élections. Sept listes sur neuf passent la barre des 10%.

Personne ne sort du lot

La prime au sortant ne fonctionne pas à Périgueux. Le maire Antoine Audi, soutenu par les Républicains, avait conquis cette mairie socialiste en 2014. Dans ce sondage, il atteint les 15 %, autant que sa rivale Delphine Labails investie par le parti socialiste.
Au coude à coude, à 14 %, on retrouve l'ancien maire de Périgueux Michel Moyrand qui a décidé de repartir à la bataille même sans le soutien du PS. Toujours à 14 %, la liste conduite par Patrick Palem, soutenue par la République en Marche et le Modem. Autant dire que personne ne sort du lot. 

Toujours dans un mouchoir de poche, la liste de l'écologiste François Carême qui porte les couleurs EELV à 11 %. 
Le Rassemblement National avec Frédéric Gojard, et la liste conduite par Hélène Reys qui représnte la France Insoumise, le PC et Génération.s sont à égalité avec 10% des intentions de vote. 

Dernier enseignement, les adjoints dissidents divers droite Laurent Rouquié d'un côté et Elisabeth Dartencet de l'autre n'ont pas réussi à marquer la campagne si l'on en croit ce sondage. Ils sont respectivement à 6 et 5 % des intentions de vote. 

Dans ce sondage, l'échantillon composé de 504 personnes n'attribue pas un très bon bilan au maire sortant Antoine Audi, LR. La note est en dessous des 50 %. Pour comparaison, la moyenne nationale pour ce type de question est de 66 %.

Enfin, la préoccupation majeure qui ressort chez les personnes interrogées, c'est la circulation et le stationnement ( 69 % ) tèrs loin devant les transports en commun ( 29 % ) et la sécurité sur la troisième marche du podium. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections