Pour son futur album, Thibault Cauvin enregistre du Bach dans une église du Périgord

Publié le Mis à jour le
Écrit par Pascal Faiseaux .

La magie conjuguée de Bach, d'une église périgourdine romane et d'un virtuose de la guitare. L'artiste international prépare actuellement son dixième album dans une acoustique... divine

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

La belle romane du XIIème siècle n'avait jamais résonnée de tels accords. Modeste et quelque peu austère d'apparence, l'église de Bourg-de-Bost possède néanmoins une aura particulière qui a touché Thibault Cauvin. L'artiste bordelais n'en est pas à sa première histoire d'amour périgourdine. La Dordogne, c'est le lieu de ses vacances d'enfant. Après avoir joué plus de 1 000 représentation dans plus de 120 pays, il est revenu à ce lieu des origines pour y retrouver une émotion, un écho de son enfance.

Beauté universelle

Et pour ces retrouvailles, il a convié Jean-Sébastien Bach, un habitué de son répertoire éclectique. La musique du compositeur allemand le transporte et l'émerveille, "une beauté éternelle et universelle" comparable à celle d'un coucher de soleil, s'extasie-t-il, le visage éclairé d'un sourire jubilatoire.

Musique, et lieu sacré

Et pour magnifier cette beauté, quel meilleur cadre qu'une église, lieu sacré où l'âme est censée s'élever. Un sentiment que Thibault Cauvin aime faire ressentir à ses auditeurs.

Tous ces lieux-là qui ont une âme, qui ont quelque chose de magique, m'inspirent intensément et c'est pour ça que je suis venu sur ces terres de Dordogne, là où je venais en vacances petit garçon. Je suis tombé complètement amoureux d'abord de l'endroit, et puis ensuite j'ai sorti ma guitare, j'ai joué quelques notes... et le son est enchanteur.

Thibault Cauvin

Échos de chœur

Directrice artistique, Cécile Lenoir est elle aussi très sensible à la magie des lieux. Et à ses qualités sonores particulières. Après divers essais pour le lieu d'enregistrement, le choix s'est porté naturellement porté sur le chœur, lieu dédié aux chantres. Là où l'acoustique s'imposait d'elle même. 

Concert d'église

Mais ce n'est pas parce que tout était fait qu'il ne fallait rien faire. Alors pour rendre justice à cette ambiance étudiée, il a été placé une multitude de micros. Le but étant de faire sonner sur l'album l'effet naturellement enveloppant du lieu saint.

Un concert privé dans une église, une expérience pour mélomanes exigeants, et pour tous les amateurs de beauté auditive. 10 morceaux choisis qu'il sera possible de savourer après une expédition chez son disquaire préféré, à partir du mois de février prochain.

durée de la vidéo : 02min 00
Thibault Cauvin enregistre son prochain album dans une église du Périgord ©France 3 Périgords - Florian Rouliès & Anne-Laure Meyrignac. Montage Sophie Giraud

 a

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité