Précarité étudiante : le repas à 1 €uro débarque en Dordogne

La mesure annoncée par le Président de la République s'applique depuis aujourd'hui dans le département. Elle doit aider les étudiants désargentés encore plus fragilisés par la crise sanitaire

Une entrée, un plat chaud "fait maison" ​et un dessert : tous les étudiants peuvent désormais en théorie profiter du repas à un euro des Centres Régionaux des Œuvres Universitaires et Sociales (Crous). Ou plutôt de deux repas quotidiens, uniquement en formule à emporter, servis dans l'un des 400 points de distribution, restaurants ou cafétérias répartis sur le territoire. Des points de distribution appelés à se développer, pour accompagner les besoins liés à l'augmentation des cours en présentiel.

La mesure concerne environ 2,6 Millions d’étudiants sur l'ensemble du territoire, qu'ils soient français ou étrangers. Elle devrait soulager les jeunes qui vivent dans des conditions précaires, parfois sans moyen de cuisiner à domicile, et les plus deshérités dans un contexte tendu lié à la situation sanitaire. 

À vrai dire, cette mesure n'est pas totalement une nouveauté. Les 38% d'étudiants boursiers en bénéficiaient déjà depuis la rentrée. Mais pour les autres, le plateau du Resto-U venait d'augmenter de 5 centimes et atteignait désormais 3,30 €uros.

Une somme qui pouvait paraître modique, mais qui n'en restait pas moins trop élevée dans certains cas. Augmentation du coût de la vie, aides sociales pas toujours à la hauteur, démocratisation de l'Enseignement supérieur : en 2018 l'Insee indiquait que 20% des étudiants vivaient en-dessous du seuil de pauvreté. Dans le même temps, la Fédération des Associations Générales Étudiantes estimait que 65% des étudiants se privaient au moins d'un repas hebdomadaire, faute de moyens.

Pour bénéficier de la réduction, il faut se faire ficher via un compte Izly à créer en ligne. Opération déjà réalisée par 1,5 million d’étudiants. Après confirmation de l'inscription, l'étudiant peut payer ses repas par carte Izly, CB ou espèce en présentant un QR code. En raison du couvre-feu, les étudiants sont autorisés à retirer leurs deux repas quotidiens en même temps, une partie des points de vente pouvant rester ouverts toute l’après-midi jusqu’à l’heure du couvre-feu.

À Périgueux, le restaurant universitaire l'Entracte situé près du Lycée Albert Claveille vient de rouvrir après trois mois de fermeture. Il accueille à nouveau les étudiants du lundi au vendredi mais uniquement de 11h30 à 13h30. Des étudiants visiblement satisfaits de retrouver un certain équilibre alimentaire mis à mal par trois mois de fermeture des restau u'.

Les points de distribution opérationnels et même les menus sont disponibles sur le site du Crous  Bordeaux-Aquitaine. Au menu de ce mardi 2 février au Resto U  L'Entracte, 47 rue Jean Secret à Périgueux : au choix charcuterie, salade de betteraves, salade de pâtes au surimi ou taboulé-pamplemousse en entrée, des coquillettes bolognaise en plat chaud, un croustifromage ou des pommes provençales en plat froid et un dessert. Les CROUS ont promis de ne pas trancher dans la qualité alimentaire sous prétexte de servir des repas à 1 €uro.

Toutes les informations sont disponibles sur le site étudiant de gouv.fr 

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité