Saint-Astier : des contaminations parmi le personnel et les résidents de l'EHPAD

137 résidents et 205 agents de l'EHPAD et du Service de soins et de réadaptation de Saint-Astier, à une vingtaine de kilomètres de Périgueux, ont été testés après la découverte de deux cas de Covid-19 chez les employés de l'hôpital. On comptait 12 cas positifs ce dimanche. 

L'EHPAD de l'hôpital de Saint-Astier en Dordogne.
L'EHPAD de l'hôpital de Saint-Astier en Dordogne. © P.Niccolaï
C'est sur la page Facebook de l'hôpital de Saint-Astier que le directeur Thierry Boissinot expliquait ce 24 octobre : "nous traversons une deuxième vague de Covid-19 et notre Centre Hospitalier n'est pas épargné".

Et le directeur de décrire le déroulé de ces derniers jours. Car c'est après la découverte de deux agents testés positifs que ce dépistage de grande ampleur a été organisé (depuis le mercredi 21 octobre) mettant à jour la contamination de ces 14 cas de covid-19.


Dimanche 25 octobre 2020 à 13:14 - Mis à jour le dimanche 25 octobre 2020 à 20:04 -  

Le directeur témoigne

D'après Thierry Boissinot, le directeur de l'hôpital de Saint-Astier qui gère l'établissement pour personnes âgées, joint ce 26 octobre par téléphone, quatre résidents et huit agents sont infectés. Les salariés doivent rester chez eux, quant aux résidents positifs, dont un seul présente de la fièvre, ils font l'objet d'une surveillance particulière. En attendant, toutes les familles ont été contactées et les visites sont, pour l'instant, suspendues.

Pour lui, c'est "important d'être transparent" affirmant que tant pour les professionnels que pour les résidents: "pour l'instant, tout le monde va bien".
Le médecin coordinateur est venu samedi, il est venu hier...Chaque heure suffit sa peine. Hier soir (dimanche 25 octobre, NDLR), les résidents allaient bien. Il faut laisser le temps faire son oeuvre.(...) mais vous le savez cette maladie est évolutive, je préfère rester prudent..."
"A cette heure, l'état de santé des quatre cas positifs (
résidents, NDLR), n'a pas nécessité d'hospitalisation sur Périgueux".
 
© P.Niccolaï

D'autres tests

Ces jours-ci, personnels et résidents feront l'objet de nouveaux dépistages puisque, d'après le protocole de l'ARS "à J+7, ils seront donc plus de 350 à être testés, à nouveau, ce jeudi. Il s'agit d'écarter ou mettre à jour de nouvelles contaminations et, ce faisant, mettre à l'abri les plus fragiles.




 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société coronavirus/covid-19