Dordogne : la Peta propose de rebaptiser une rue de Sarlat "rue du Faux Gras"

L'organisation de défense des animaux Peta a proposé de rebaptiser une rue de Sarlat en "rue du Faux gras". Elle participe à la grande consultation municipale qui cherche à nommer plus d'une centaine de rues anonymes de la commune.

Dégustation de Faux gras, alternative vegan au foie gras
Dégustation de Faux gras, alternative vegan au foie gras © HERWIG VERGULT / BELGA / AFP
C'est une initiative qui ne portera pas forcément ses fruits, mais a tout du coup médiatique. L'association de défense des animaux Peta a écrit au maire de Sarlat, ville renomée pour sa production de foie gras, afin de lui proposer un nouveau nom de rue. Depuis avril, la ville a lancé une grande consultation en ligne afin de  permettre à ses habitants de choisir eux même les noms de 219 rues qui en sont actuellement dépourvues.



 
Nom choisi par l'association : rue du Faux Gras. "Le foie gras provient d’oies et de canards voués à une vie de souffrance, et à une mort violente, rappelle la Peta dans un communiqué. Ces oiseaux subissent un gavage extrêmement douloureux et terrifiant plusieurs fois par jour."

 

 Ces méthodes sont si violentes qu’un million de ces palmipèdes succombent au gavage chaque année. Certains souffrent de blessures au cou et d’autres deviennent si malades qu’ils ne peuvent plus se déplacer.

 
 
 
Cette rue du faux gras, proposée par la Peta fait référence au une alternative vegan au foie gras. Principalement composée de levure alimentaire, d'eau et d'huile de coco, le faux gras présente un aspect visuel assez similaire au foie gras.
 

Du coté de la mairie on ne semble guère s'émouvoir de cette proposition, qualifiée "d'humoristique". 

Déjà 450 propositions

Franck Duval, premier adjoint au maire de Sarlat rappelle que la consulation a été avant tout menée à destination des Sarladaises et Sarladais, et que ce sont leurs suggestions, en tant qu'habitants de la commune, qui ont été sollicitées.


"La proposition de la Peta sera étudiée au même titre que  toutes les autres, par la commission en charge du dossier assure-t-il. Nous avons 219 rues à renommer, et nous avons déjà plus de 450 propositions", assure l'élu municipal, qui précise : D'ailleurs nous avons également eu aussi des gens qui ont pensé à nommer une rue "rue du Foie gras". 


La fin de la consultation est prévue le 25 mai. Les noms de rues sélectionnées devraient être rendus publics en juin


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie animaux sorties et loisirs