Cet article date de plus de 6 ans

SDF, ce n'est pas un prénom

A Périgueux, Andréa refuse l'anonymat des SDF et veut redonner une identité aux sans-abri. Elle vient de créer une page Facebook baptisée "SDF ce n'est pas mon prénom". 
© France 3 Aquitaine
La rue, Andréa la connaît bien. Sa mère est décédée après avoir passé des années dans la rue, sans ressources

A 37 ans, cette périgourdine a décidé de casser la spirale de l'anonymat qui affecte les sans-abris. "SDF n'est pas mon prénom" est une page facebook que la jeune femme a créé en octobre dernier. 
Sur cette page, Andréa diffuse des anecdotes, des témoignages. Les visiteurs sont nombreux et petit à petit des bénévoles s'impliquent également dans les maraudes qu'Andréa réalise dans Périgueux pour offrir un café, un sandwich et une petite conversation avec ces SDF. 

Appeler un sans-abris par son prénom, engager une conversation, des actes simple qui permettent de redonner une identité aux SDF

Regardez ce reportage de France 3 Périgords
SDF et Facebook

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société sdf archives solidarité