VIDÉO. Grottes du Roc de Cazelle, une curiosité troglodyte peuplée de la préhistoire à nos jours

durée de la vidéo : 00h01mn48s
Les grottes du Roc de Cazelle, un site troglodyte occupé sans interruption depuis la préhistoire à nos jours ©France 3 Périgords - Julie Chapman & Pascal Tinon

Ces grottes périgourdines ont été tour à tour un refuge préhistorique, un château-fort médiéval, une habitation troglodyte avant de devenir aujourd'hui un lieu touristique unique qui retrace la vie de ses occupants du passé.

Il n'y a pas beaucoup de lieux où l'on peut croiser un mammouth laineux, un homme préhistorique, une armure de chevalier, un ours en chair et en griffes, et une horloge comtoise. Ce joyeux mélange anachronique se retrouve pourtant dans un site au flanc d'une falaise, dans le très touristique village des Eyzies, entre Le Bugue et Sarlat. La commune, capitale mondiale de la préhistoire, compte plus d'une douzaine de sites préhistoriques.

Occupations multiples

Si l'on retrouve ces personnages, ces animaux et ces artefacts concentrés ici, c'est en raison d'une présence humaine depuis la préhistoire. La grotte a en effet été habitée sans interruption, jusqu'en 1966, période contemporaine pendant laquelle elle servait de maison troglodyte à un couple d'agriculteurs.

Château-fort imprenable

Au Moyen Âge, la configuration exceptionnelle des lieux en a fait une place forte imprenable. À l'intérieur de salles creusées dans la roche, l'occupant dominait l'envahisseur à 40 m de haut, à flanc d'une falaise abrupte impossible à escalader. Des poteaux enfoncés dans la paroi soutenaient des passerelles dans le vide pour rejoindre les différentes salles.

Plongée dans le passé

Le Roc de Cazelle fête cette année ses 25 ans d'ouverture au public. Il comporte un parc préhistorique avec animaux et chasseurs préhistoriques grandeur nature, de multiples salles creusées et scénarisées avec des personnages de l'époque en situation, ainsi qu'une ferme pédagogique. Pendant l'été, des ateliers permettent aux enfants de découvrir le quotidien d’un tailleur de silex, les secrets de l’allumage du feu, l’art pariétal et la chasse préhistorique avec propulseur et sagaie.

Site à succès

Le site est la propriété de Jean-Max Touron. L'octogénaire s'était juré, enfant, qu'il en ferait un jour l'acquisition. Il est également l'heureux propriétaire d'un autre site étonnant, la Roque-Saint Christophe. Depuis son ouverture en 1998, Cazelle a accueilli 1,6 million de visiteurs, soit en moyenne 70 000 personnes par an.

Plus de renseignements sur le site de la grotte.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité