Cet article date de plus de 5 ans

Euro 2016 à Bordeaux : fuir le foot pour une soirée entre filles !

La ville de Pauillac veut organiser une soirée "J'me chouchoute"  le 11 juin prochain, jour du premier match de l'Euro à Bordeaux. Au programme, visite guidée des chais du Médoc, tutos beauté, tapas argentin et cours d'effeuillage... 
"L'idée m'est venue il y a quelques semaines, en regardant les publicités de l'Euro 2016," se souvient Florent Fatin, maire de Pauillac.

N'étant pas moi-même un grand fan de football, je me suis dit que les semaines à venir allaient être longues

sourit-il. "Avec l'aide de notre office de tourisme, j'ai pensé qu'il serait judicieux d'organiser un événement pour celles qui n'auront ni envie d'être scotchée à la télé, ni d'aller au stade" explique Florent Fatin. 

Opération séduction made in Médoc

Le reste de l'histoire ce sont les employées de la Maison du tourisme et du vin de Pauillac qui l'écrivent, en surfant sur la vague de l'Euro pour faire découvrir le Médoc.

Nous voulions une soirée qui puisse à la fois faire découvrir la ville de Pauillac et la presqu'île du Médoc, mais aussi valoriser les prestataires locaux...

explique Margaux Labadie, chargée d'événementiel à la Maison du tourisme et du vin de Pauillac.

La soirée commencera à 17h, avec un bus qui partira de Bordeaux. A son bord, une guide fera visiter les chais. Après un arrêt-dégustation dans un chateau médocain, arrivée à l'office du tourisme vers 19h. Estéticiennes et coiffeuses y attendront les clientes, au milieu d'un buffet de tapas argentins. Puis place au cours d'effeuillage pour celles qui le souhaitent, avant de rentrer à Bordeaux, le ventre plein de pâtisseries vers 23h. 

Une soirée 0% foot, 100% filles

Face au programme très "girly", le maire de Pauillac a d'abord craint les critiques. "Je me suis dit qu'on trouverait peut-être l'idée un peu machiste, puisqu'il y a certainement des femmes intéressées par le foot !" commence-t-il. "Puis je me suis dit que l'idée n'était pas mauvaise. D'abord parce qu'on ne peut pas plaire à tout le monde lorsqu'on organise un événement, puis parce que les organisatrices ont pris tellement de plaisir à penser la soirée que je me suis dit qu'il y aurait des femmes pour être également emballées par le projet" termine Florent Fatin.

A la question de savoir si les hommes sont autorisés à venir à la soirée, Margaux Labadie lance, rieuse, "c'est interdit." "Ils peuvent venir mais ils risquent de s'ennuyer !" termine-t-elle. Pour l'instant cette soirée "J'me chouchoute" n'est prévue que le 11 juin prochain et ne sera renouvelée que si elle est un succès. 

Soirée "j'me chouchoute" à Pauillac


 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
idées de sorties football tourisme économie femmes société famille sorties et loisirs