Covid-19 : le centre hospitalier d'Arcachon lance un nouvel appel face à la recrudescence des cas

Publié le Mis à jour le
Écrit par America Lopez
Les urgences du centre hospitalier d'Arcachon
Les urgences du centre hospitalier d'Arcachon © ch-arcachon

Le Centre hospitalier d'Arcachon est en "grande tension" actuellement et demande à la population "d'éviter au maximum les Urgences".

Le Centre Hospitalier d’Arcachon réitère son appel aux médecins libéraux et à la population pour éviter au maximum le recours aux Urgences dans un communiqué diffusé ce mardi 28 décembre.

 "Au vu de l’afflux important de patients COVID+, il est toujours recommandé de se rapprocher de son médecin traitant en priorité, ou d’appeler le 15 durant la permanence des soins de nuit et de week-end qui orientera sur l’hôpital ou le médecin traitant en fonction de l’état de santé".

 Par ailleurs, "Nous renouvelons notre appel aux infirmiers et aides-soignants retraités et libéraux qui souhaiteraient apporter leur concours à la prise en charge des patients".

Tous les lits sont occupés

Comme tous les autres établissements de santé, le centre hospitalier d'Arcachon fait face à l'augmentation des malades du Codiv. "Les urgences ont enregistré 120 passages lundi 27 décembre ce qui est un chiffre élevé pour la période", selon la direction, "et tous les lits sont occupés donc il ne faut pas saturer l'activité des urgences pour maintenir la fluidité ".

"Il y a actuellement 17 malades pris en charge : 9 dans le service de médecine, 6 au service de soins continus qui nécessitent une aide respiratoire légère, 1 en gériatrie et 1 au service neurologique et cardiologique", détaille Vincent Tortes Saint Jammes, directeur adjoint du centre hospitalier d'Arcachon.

Aucun patient en réanimation. Les cas les plus graves sont transférés à Bordeaux. La majorité des patients ne sont pas vaccinés et il s'agit de cas Covid du variant omicron.

"Malgré tout la situation est stable après une montée très forte la semaine dernière", précise Vincent Tortes Saint Jammes. "On ne connaît pas encore l'impact des fêtes".

Activité opératoire décalée

"Le nombre d'agents en arrêt est plus important que d'habitude, mais l''établissement fonctionne normalement. On a fait appel à des professionnels libéraux et retraités pour nous aider. Et nous avons l'aide de la clinique dans le cadre du pôle santé d'Arcachon, qui nous prête du personnel ou prend des patients en charge", explique le directeur adjoint.

L'activité opératoire non urgente a été décalée "pour pallier à l'absentéisme et redéployer le personnel pour maintenir le fonctionnement normal de l'hôpital".

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.