• ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • SOCIÉTÉ
  • FAITS DIVERS
  • SPORT
  • CULTURE

Alain Rousset : plus de décentralisation pour lutter contre la fracture sociale et territoriale

Alain Rousset lors de ses voeux à la presse, vendredi 11 janvier 2019. / © Christine Le Hesran
Alain Rousset lors de ses voeux à la presse, vendredi 11 janvier 2019. / © Christine Le Hesran

Lutter contre l'isolement social et territorial, priorité de la Région Nouvelle-Aquitaine, détaillée lors des voeux d'Alain Rousset ce vendredi 11 janvier. Car le sentiment d'abandon nourrit la colère des "gilets jaunes". D'où l'urgence de décentraliser les décisions pour mieux répondre au malaise. 

Par Christine Le Hesran

Sous le signe de l'inquiétude, Alain Rousset a longuement détaillé les crises qui traversent le pays.

Crise de l'isolement, crise la pauvreté, crise du sens, crise de l'avenir.

Lutter contre l'isolement exprimé par les "Gilets jaunes"


En réponse à la colère des "gilets jaunes",  "C'est un mouvement de colère, contre l'injustice. ", Alain Rousset met en avant la stratégie de la région pour sortir " nos concitoyens de l'isolement".

C'est une évidence pour les transports, source de fracture territoriale, un service qu'il faut aider financièrement. C'est vrai pour les médecins et les réponses apportées à travers le financement de maisons de santé, les chefs d'entreprise pour qu'ils ne soient pas seuls en créant des clusters, les maires des communes rurales pour les épauler. C'est vrai pour les habitants des territoires les plus isolés pour qu'ils aient malgré tout accès comme tous les autres au très haut débit, en négociant avec les opérateurs des prix accessibles.  

Source du malaise ressenti par les "gilets jaunes" d'après le Président, le sentiment d'abandon qu'il explique aussi par un retrait de l'Etat des secteurs clés du quotidien :

Le lent passage de l'économie de marché à une économie ultra-libérale, dont les dégâts son perceptibles, où les pouvoirs publics se sont mis en retrait... 
 

L'ascenseur social en panne


Autre point mis en lumière par le mouvement des "gilets jaunes". Et mauvais point d'ailleurs pour le monde politique au plan national :

L'ascenseur social, je n'entends pas ce débat, or les dégâts de la mise en cause de l'ascenseur social sont colossaux, pour soi-même, ses enfants, sa famille. 

Alors, c'est encore l'institution régionale qui à son échelle tente d'apporte des réponses, par exemple en Nouvelle-Aquitaine : " le centre d'appel pour l'aide aux devoirs destiné aux lycéens... les logements pour les étudiants ". Des solutions pour mettre le pied à l'étrier et donner une chance... et éviter le " gâchis humain ".

 


Priorité à la transition climatique


La feuille de route 2019 s'annonce prioritairement dirigée vers les mesures en faveur de la transition énergétique, climatique. L'espoir et l'ambition : " Embarquer tout le monde, comment je passe à un autre modèle, comment j'accompagne. " Dans le domaine du logement, avec des travaux techniques qui vont bénéficier aux artisans. Domaine des transports : la Région fait le voeu de montrer l'exemple et " Verdir tous les transports de la région": les trains, les bus électriques ( 2500 bus dans le giron de la région qui doivent rouler à l'hydrogène ou l'électricité d'ici 2030. )

 

 

 

A noter aussi : 


► La région n'exclut pas de choisir la concurrence sur les lignes TER, autrement dit une entreprise privée, alors qu'aujourd'hui la SNCF est à la manoeuvre. La concurrence : c'est la loi européenne, la région s'y prépare.

► Création d'un " Forum européen du développement rural" : un événement récurrent qui pense le développement rural avec l'Europe notamment

► 1 er février congrès des maires de Nouvelle-Aquitaine à Angoulême ( Charentes ) 

► Inauguration de la MECA, vaisseau amiral de la culture, courant juin.  

► Réinstallation de la maison du droit et du sport à Limoge : elle sera "relocalisée" dans des bâtiments de la région.

► 3 nouvelles écoles d'ingénieurs
 
  • Pour retrouver en détails les grands chantiers 2019 de la région et la position d'Alain Rousset sur le mouvement des gilets jaunes, c'est ici ► 
 

 

Sur le même sujet

Yehudi Menuhin : répétitions avant concert Pin Galant 1994

Les + Lus