Alerte baïne. La baignade est déconseillée sur le littoral ce week-end

Une alerte baïne a été émise par la préfecture de la Nouvelle-Aquitaine. La baignade est déconseillée sur le littoral des Pyrénées-Atlantiques, de la Gironde, des Landes et de la Charente-Maritime samedi 30 septembre et dimanche 1 er octobre.

Une nouvelle fois, la prudence est de mise et la baignade déconseillée ce week-end sur le littoral atlantique. En cause, un risque maximal de baïne, annoncé pour les journées de samedi et dimanche.
Une alerte a été émise par la préfecture de la Nouvelle-Aquitaine et concerne le littoral des Pyrénées-Atlantiques, des Landes, de la Gironde et de la Charente-Maritime. 
Le risque est qualifié de "très élevé", et s'élève à 4 sur une échelle de 5. 

La baignade est fortement déconseillée. Les baigneurs et pratiquants d’une activité nautique qui fréquentent les plages sont appelés à faire preuve de la plus grande prudence.

Préfecture de la Nouvelle-Aquitaine

Communiqué

La préfecture invite donc à ne pas se baigner dans l'océan, et rappelle les conseils de prudence : surveiller ses enfants en permanence, rester avec eux quand ils jouent au bord de l'eau, prévenir un proche avant d'aller se baigner, respecter les consignes de sécurité et rester attentif en permanence. 

Lire aussi : Températures estivales et plages non surveillées : prudence sur le littoral


Plages non surveillées

La météo s'annonce estivale dans les prochains jours, avec des températures dépassant par endroit les 30 degrés. Dans le même temps, en ce début du mois d'octobre, alors que de nombreuses municipalités ont arrêté la surveillance des plages, le risque est accru. Deux baigneurs sont décédés cette semaine, sur les plages de Lacanau et d'Anglet
La liste des plages surveillées dans la région est à retrouver ici. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité