Alerte Canicule : le mercure va dépasser ce samedi les 40°, les Pyrénées-Atlantiques passent aussi en alerte rouge

Météo France place en alerte "canicule extrême" le département des Pyrénées-Atlantiques. Huit départements de Nouvelle Aquitaine sont désormais en alerte rouge. On a frôlé les 40 degrés ce vendredi 17 juin. Les températures pourraient atteindre 42° à l'ombre samedi.

Les Pyrénées-Atlantiques ont rejoint, ce vendredi 17 juin, les sept autres départements de Nouvelle-Aquitaine déjà en alerte rouge à cause d'un épisode caniculaire précoce et intense : la Gironde, les Landes, le Lot-et-Garonne, la Charente, la Charente-Maritime, la Vienne et les Deux-Sèvres.

Conséquence directe de cette alerte rouge : les manifestations festives, sportives ou culturelles en extérieur ou dans des établissements non climatisés recevant du public sont interdites par la préfecture. L'interdiction s'applique de 10h à 21h jusqu’à la fin de l’épisode caniculaire extrême sur le territoire des Pyrénées-Atlantiques.

Le pic de la canicule attendu ce samedi

Ce vendredi 17 juin, Météo France a relevé en fin d'après-midi 38,5° à Bordeaux, 37.4° à Mont-de-Marsan dans les Landes, 35.8°C à Biarritz ou 35.6°C à Pau dans les Pyrénées-Atlantiques. Des températures prises sous abri !

La nuit de vendredi à samedi sera chaude : les températures minimales seront  très élevées, allant de 19 à 23°C, localement de 24 à 26°C. En début de journée, elles dépasseront rapidement les 30°C notamment sur l'Ouest de la région.

Les températures maximales seront le plus souvent comprises entre 38 et 42°C : c'est au Pays basque que le mercure pourrait grimper le plus haut, jusqu'à 42 degrés. 
Ailleurs, Météo France prévoit : 41° à Bordeaux, 40° à Agen, 40° à Pau ou 39° sur le Bassin d'Arcachon. 

Après ce pic, un changement d'air océanique devrait faire baisser ces températures extrêmes : elles seront comprises dimanche entre 30 et 33 degrés aumaximum.