Bordeaux : une cinquantaine d'étudiants proteste contre la réforme de l'université

Une cinquantaine d'étudiants a bloqué le Campus Victoire ce jeudi matin. Ils dénoncent la mise en place d'une sélection à l'entrée de l'université.

En 2017, APB avait été très critiquée pour son coté aléatoire. De nombreux lycéens qui présentaient de bons résultats s'étaient plaint de ne pouvoir avoir eu accès aux filières qu'ils souhaitaient et se retrouvaient contraints à étudier dans des branches qui n'étaient que des choix par défaut.


Sa remplaçante, ParcoursSup était donc très attendue. Mais une fois encore, elle ne fait pas l'unanimité, des syndicats lycéens et étudiants s'inquiétant de la mise en place d'une "sélection déguisée" à l'entrée de l'université.
 
"Le nouveau système de ParcoursSup va choisir en fonction des lycées et des dossiers, les personnes qui iront à la fac, a regretté Mahualen Ibañez Pic, étudiant en sociologie.   Les professeurs pourront donc choisir qui ira à la fac et qui n'y va pas".
 

Les facs pourront décider d'enlever les bacs pros et techno des licences et prendre que des élèves issus de filière générale.

 
 
Les étudiants ont mis fin au blocus sur les environs de 13 heures. 
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Nouvelle-Aquitaine
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité