Bordeaux : des CRS déployés en renfort pour contrôler le port du masque dans le centre-ville

Depuis quelques jours, une trentaine de CRS venus en renfort depuis Massy (en Essonne), arpentent les rues du centre-ville de Bordeaux. Il y contrôlent les passants qui ne respectent pas l'obligation de port du masque. Entre 160 et 180 contraventions sont dressées chaque soir. 

Lorsque les passants s'équipent de leur masque sans rechigner, ils ne sont pas verbalisés par les CRS en renfort dans le centre-ville de Bordeaux.
Lorsque les passants s'équipent de leur masque sans rechigner, ils ne sont pas verbalisés par les CRS en renfort dans le centre-ville de Bordeaux. © France 3 Aquitaine
C'était une demande de la préfecture et des élus : une trentaine de CRS basés à Massy, en Essonne, sont arrivés en renfort à Bordeaux il y a quelques jours. 

Ils sont pour l'instant déployés sur les opérations de contrôle du port du masque en soirée dans le centre-ville. Samedi soir, ils étaient déployés sur trois points, la Victoire, la gare Saint-Jean et les Quinconces. 
 

"Les instructions sont claires : les gens qui sont de bonne foi, qui ont leurs masques sur eux ou le sortent sans problème" ne sont pas verbalisés, explique le commandant François Carquet.

Pour l'instant, la prévention et la pédagogie sont privilégiées, d'après le policier. "Mais si la personne est vraiment réticente et risque de mettre en danger les autres, surtout dans le tramway, les gares, les endroits clos, nous sommes obligés d'intervenir pour verbaliser la personne", précise-t-il. 
 
Lassitude, oubli, méconnaissance du périmètre... Si quelques passants présentent un visage découvert, la très grande majorité respecte l'obligation, surtout rue Sainte-Catherine où l'affichage est clair. 

"Je ne pensais pas que sur la place de la Victoire, il fallait un masque", regrette un passant, qui poursuit "je vais prendre mes responsabilités et payer..." Il écope d'une amende de 135 euros. 

En moyenne, ces trois derniers jours, 160 à 180 verbalisations ont été enregistrées chaque soir pour défaut de port du masque à Bordeaux. 

→ regardez le reportage de Catherine Bouvet et Sébastien Delalot
Bordeaux : des CRS déployés pour contrôler le port du masque dans le centre-ville
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société police sécurité