Bordeaux : la mairie exclut une fermeture des quais et choisit de renforcer les contrôles de police

Alors que Paris et Toulouse ont décidé de fermer les quais ce week-end du fait d’une sur fréquentation le maire de Bordeaux a opté pour une autre stratégie, lui qui se dit favorable à un couvre-feu dès 20h. Voici les détails des mesures que Pierre Hurmic a décidé de mettre en application.

Les quais de Bordeaux sous le soleil dimanche 28 février 2021
Les quais de Bordeaux sous le soleil dimanche 28 février 2021 © CLH

Si vous habitez Bordeaux, peut-être avez-vous aperçu cette foule massée sur les quais ce week-end. De nombreux Bordelais ont en effet profité du beau temps pour se rendre sur les bords de la Garonne, seuls, à deux ou en groupe. Ainsi, de nombreux attroupements se sont formés. Le maire de Bordeaux, s’est d’ailleurs rendu sur place dimanche après-midi, et il a pu observer cette surfréquentation, problématique en période de crise sanitaire.

Pour autant il n’a pas souhaité se caler sur la position des maires de Paris et Toulouse, préférant donc ne pas fermer les quais pour éviter tout attroupement. Ce lundi soir, c’est par un communiqué de presse qu’il a ainsi détaillé, les mesures qu’il compte mettre en place. Il s’agit essentiellement d’un renforcement de la présence policière sur le terrain.

Ainsi dans ce communiqué la mairie annonce que « le maire a, dès ce matin, pris un certain nombre d’initiatives qui seront complétées dans le courant de la semaine ».

« Il a tout d’abord demandé à la police municipale de renforcer sa présence sur les quais le week-end prochain afin de verbaliser notamment les défauts du port du masque, obligatoire sur cette zone. Il renforcera les équipes de prévention et de médiation pour sensibiliser les promeneurs au respect des gestes barrière".

Mairie de Bordeaux

Par ailleurs, « il poursuit les contacts avec la préfecture pour envisager de concert les mesures à prendre pour éviter et sanctionner un certain nombre de comportements irresponsables ».

A l’heure actuelle, la municipalité confirme donc que « la fermeture des quais n’est pas envisagée ». Le Maire appelle donc « l’ensemble des Bordelaises et Bordelais à ne pas relâcher  leurs efforts pour éviter des mesures plus contraignantes ».

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société politique