Bordeaux : quand Cap Sciences s'allie à des influenceurs pour toucher les adolescents

Quel est le point commun entre Tik Tok, un réseau social pour adolescent, et Cap Sciences ? L'envie de faire découvrir les expositions du musée pendant un week-end et attirer un public plus jeune. Une initiative originale qui semble porter ses fruits. 

@dr.never, @carla.valette, @batzair ont répondu à l'appel de Cap Sciences pour intéresser les jeunes aux expositions du musée.
@dr.never, @carla.valette, @batzair ont répondu à l'appel de Cap Sciences pour intéresser les jeunes aux expositions du musée. © FTV

Comment intéresser les adolescents à la science ? Cap Sciences a décidé de miser sur les réseaux sociaux, et plus particulièrement Tik Tok. 

@dr.never

Qui va gagner? Dites en commentaire avant la fin de la vidéo! @capsciences @curieuxlive

♬ son original - TikTokDoc

La force des influenceurs

Le directeur Raphaël Dupin a demandé à trois tiktokeurs de venir le week-end du 12 et 13 juin pour faire découvrir les expositions de la structure :

Notre boulot à Cap Sciences, c'est de parler aux jeunes, de les amener à réfléchir sur le monde... et les personnes avec lesquelles ils sont le plus en interaction sont sur les réseaux sociaux.

Raphaël Dupin - directeur de Cap Sciences

Au programme : un "défi pioupiou", qui consiste à créer un réceptacle permettant à un oeuf de survivre à une chute de plusieurs mètres, la découverte des expositions Esprit Critique et Digusting Food Museum, ou encore des démonstrations au FabLab. 

@dr.never

Vous pouvez faire cette expérience chez vous!!! C’est de la MAÏZENA avec du Schweppes!! @capsciences avec @curieuxlive 😱

♬ She Share Story (for Vlog) - 山口夕依

Qui sont-ils ? 

Mais attention : les invités ne sont pas n'importe quels influenceurs. Docteur never, avec ses 1,7 millions d'abonnés, est chirurgien-dentiste et dédramatise sa profession avec des vidéos divertissantes.

De son côté, Carla Valette est étudiante en 5e année de médecine à Toulouse. Elle compte aussi 1,7 millions d'abonnés à qui elle parle de sujets scientifiques : 

Le fait de vulgariser la médecine et apporter une touche éducative sur un réseau qui fait majoritairement du divertissement, ça amène un équilibre. On se retrouve avec une plateforme qui devient peut-être de moins en moins nocive.

Carla Valette - tiktokeuse

 

Les deux produisent des vidéos éducatives sur le média Curieux !  en partenariat avec Cap Sciences. 

Quoi qu'il en soit, une trentaine de fans tirés au sort ont eu le privilège de discuter avec leurs idoles et ont reçu des autographes.

Tik Tok : késako ?

Tik Tok permet à ses utilisateurs de partager de petites vidéos amusantes où l'on peut s'initier au montage, ajouter de la musique ou du texte. 

Cette application mobile compte aujourd'hui 14,2 millions d’utilisateurs actifs en France chaque mois, dont 38% de 13-17 ans, 37% de 18-24 ans, 20% de 25-34 ans. Elle serait la 2ème application la plus téléchargée de l’année 2020.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
réseaux sociaux société sciences culture